24/05/2011

Martin Suter, un écrivain suisse et européen

suter.jpgVous n'avez pas encore lu Martin Suter ? Courrez vite chez votre libraire préféré acheter son dernier opus "Allmen et les libellules" ou "Smallworld" qui a fait l'objet d'une adaptation cinématographique récente avec Gérard Depardieu. Ou alors "Le Cuisinier" (2010) ou bien "Le dernier des Weynfeldt"(2008) tous parus chez Bourgois.

Vous découvrirez alors un univers, celui de sa ville natale Zürich, avec sa bourgeoisie, ses grands hôtels, ses restaurants gastronomiques... Ses histoires baignent généralement dans le monde de l'art, il y a souvent une rencontre improbable entre un "monsieur" d'un âge moyen et une jeune femme. Il y a généralement de l'argent, des objets d'art, des tableaux, des costumes faits sur mesure, une intrigue... Mais, ce n'est pas tellement cela qui fait le charme de cette écriture (car on peut ici véritablement parler de charme), cest une atmosphère particulière, enveloppante, chaleureuse, qui donne envie de se lover dans son canapé sans quitter des yeux une seconde l'histoire qui se déroule sous nos yeux.

Vous l'aurez compris, Martin Suter est un de mes auteurs préférés, et certainement un des meilleurs écrivains actuels.

 

Plus d'informations sur Martin Suter :

- Le matricule des anges (excellente revue littéraire): www.lmda.net/ longue interview de M. Suter parue en juillet-août 2010

- Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Suter

 

18:08 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : martin suter, littérature suisse | | | | | |  Facebook

16/05/2011

Cette semaine à Genève: le Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI-WSIS) éd. 2011

imagesCANVOK38.jpgLe Sommet mondial sur la société de l'information ? Une nébuleuse ou des actions concrètes ? La 1ère édition fut lancée en 2003 à Genève, puis il y eut Tunis en 2005 (oui, vous lisez bien Tunis), et un certain nombre de réunions intermédiaires dont celle de cette semaine à l'Union internationale des télécommunications.
Un certain nombre d'organisations internationales, la société civile, des représentants gouvernementaux constituent l'assistance. Curieusement, au moment de son lancement, les bibliothèques et les bibliothécaires n'étaient pas mentionnés - et pourtant ils s'y entendent en matière d'information et de société de l'information. Bref, à force d'insister sur leur légitimité par rapport au sujet traité, les bibliothèques sont maintenant bien considérées comme membres à part entière du SMSI, leurs objectifs étant de contribuer à combler la fracture numérique et d'offrir à tout un chacun l'accès à l'information. 
A suivre cette semaine sur le site du SMSI, toute l'actualité de la société de l'information http://groups.itu.int/wsis-forum2011/Home.aspx

22:58 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : smsi, wsis, bibliothèque; fracture numérique | | | | | |  Facebook

04/05/2011

Jeremy Rifkin: une humanité plus empathique

Rifkin.jpgJeremy Rifkin est un auteur qui ne laisse pas indifférent, son analyse du monde apporte toujours des éléments de réflexion, et un certain recul. Il est l'auteur de "La fin du travail" en 1995 ou de "L'Age de l"accès" en 2000, devenu pour moi une bible que je cite très souvent où il est question des conséquences sociales d'Internet.

Son nouvel ouvrage "Une nouvelle conscience pour un monde en crise. Civilisation de l'empathie" publié aux Editions Les liens qui libèrent (ce qui ne s'invente pas), apporte une bouffée d'optimisme dans une époque plutôt grise. La thèse qu'il soutient est qu'un des effets de la mondialisation est l'information en temps réel, qui implique tout un chacun un peu plus dans la réalité du monde et des évènements dramatiques ou joyeux qui surviennent d'un bout à l'autre de la planète. Tout le monde se sent concerné, et comprend que ce qui arrive quelque part peut très bien arriver ici... D'où également les élans de solidarité que l'on peut constater.

Je dois dire que ce discours (ici décrit de manière très partielle) fait du bien à entendre.

 

 

18:44 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mondialisation, globalisation, humanité, empathie | | | | | |  Facebook