05/05/2012

Internet comme une immense bibliothèque

vu%20lu%20su.jpg

Jean-Michel Salaün est enseignant-chercheur en sciences de l'information au Collegium de Lyon et professeur à l'Université de Montréal. Il est l'auteur de Vu, lu, su, les architectes de l'information face à l'oligopole du Web, paru aux éditions La Découverte. Ce n'est pas son premier opus, il a également étudié les rapports du marketing, de l'économie et de l'information et a publié l'an dernier une "Introduction aux sciences de l'information" en collaboration avec Clément Arsenault. Le titre un peu étrange "Vu, lu et su" recouvre une approche propre à l'auteur, celle d'une étude documentaire du web, une étude du web sous l'angle du document. Le web permet la création (ou la re-création), la publication et la diffusion d'un nombre étendu de documents, dits numériques.  L'intérêt de cette approche est le rapprochement qui est fait entre Internet et les bibliothèques, en tant que lieux de savoirs et de collecte d'informations. 
Bien entendu, Internet est bien différent d'une bibliothèque, de par justement la nature des documents proposés. JM Salaün explique très bien son point de vue dans une interview récente du France Culture (voir la vidéo de l'auteur : "Une approche documentaire du web") et également son bloc-notes.

Jean-Michel Salaün interviendra en juin prochain à l'Université de Lausanne lors du module "Médiation d'information" que j'organise conjointement avec l'Université de Berne.

 

 

Les commentaires sont fermés.