31/03/2013

"Le voyage en Suisse" en 25 étapes

L'éditeur Bernard Campiche publie la traduction française de l'ouvrage "Die Schweizerreise" paru en 2008 chez l'éditeur alémanique Dirk Vaihinger. Quelques changements ou adaptations expliquent ce délai somme toute assez long. 

Un_Voyage_grand.jpg25 écrivains contemporains suisses passent en revue les cantons par ordre alphabétique Appenzell, Argovie, Bâle, Berne, Genève, Fribourg... en évitant avec bonheur les clichés habituels et en dressant une topographie inhabituelle de la Suisse constituée d'habitants ordinaires qu'ils soient paysans, employés, des célibataires, des couples, jeunes, vieux...

B. Campiche, dans sa présentation de l'ouvrage, insiste sur le fait que l'ouvrage présente une Suisse contemporaine, actuelle, et non pas touristique. A lire en 25 étapes.

Le Voyage en Suisse

Récits des cantons
édités par Dirk Vaihinger
Texte français: François Conod
2013. 296 pages. Prix: CHF 35.–
ISBN 978-2-88241-315-4

En savoir plus 

17:39 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suisse, voyage littéraire | | | | | |  Facebook

17/03/2013

Un oeil du côté de Zürich:promenade sur le Web

On oppose souvent (?) Zürich et Genève, deux villes qui se rêvent probablement chacune "capitale" de la Suisse... Effectivement, il y quelques ressemblances, vue de loin, de très loin : le lac, l'omniprésence dans certains quartiers du luxe, des affaires et des banques... Mais c'est vraiment tout. Un Web documentaire assez étonnant permet de se promener en tram sur la Langstrasse à Zürich, mais de manière différente d'un simple film. Au fil de la promenade, des éléments s'ajoutent qui rendent du coup Streetview de Google un peu obsolète.

langstrasse.jpgCe Web documentaire intitulé "360° Langstrasse Zürich" a obtenu depuis sa sortie en 2011 un nombre conséquent de récompenses tels "Site of the Day 2011" ou "Site of the Year 2011" ou encore "Best of Swiss Web 2012 Gold Innovation". 

C'est une manière comme une autre de promouvoir Zürich sur le Web. D'autres villes (Genève par exemple) pourraient s'en inspirer. En attendant, une petite promenade sur le Web s'impose...

17:57 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : web documentaire, zürich | | | | | |  Facebook

05/03/2013

Art et numérique. La clé pour ouvrir les portes du futur

Alice Rawsthorn publie un passionnant article dans le New Herald Tribune daté du mardi 4 mars 2013 en page 12 (repris du New York Times). A. Rawsthorn semble être une chroniqueuse attentive et curieuse du monde des arts et de la culture. Cette fois-ci, sa chronique croise de manière très heureuse et inattendue, l’art, la culture et l’âge numérique auquel nous appartenons chaque jour un peu plus, peut-être même sans nous en rendre compte.

cles.jpgL’actualité récente met en avant le retrait du Pape Benoit XVI de la scène religieuse et politique, avec en toile de fond le drapeau du Vatican qui voit deux clés ouvragées s’entrelacer et liées par un cordon rouge. De même, une des fresques les plus célèbres de la chapelle Sixtine à Rome est celle du Pérugin dans laquelle le Christ donne à Saint-Pierre les clés du Paradis. Et nous passons, sans transition aucune, à la clé numérique qui prochainement vous permettra d’ouvrir la porte de votre appartement à partir de votre smartphone.  La clé est un véritable symbole de la société humaine quelles que soient les époques et les cultures, elle représente souvent le pouvoir et la richesse, elle peut être en or, très ouvragée ou alors toute simple en apparence, mais permettant d’ouvrir les portes des maisons les plus impénétrables.

La clé numérique (qui existe déjà pour ouvrir certaines voitures par exemple) est évidemment moins évocatrice a priori que la clé en métal dont nous avons l’habitude. Si nous réfléchissons en termes d’applications sur les smartphones (les fameuses Apps), nous sommes là en présence de clés aux pouvoirs grandissants : hormis le fait qu’elles sont incluses dans le système lui-même, elles permettent une ouverture/fermeture à distance, elles peuvent être programmées pour une ou plusieurs personnes, servir pour les chambres d’hôtels, les voitures etc… Cela n’empêche évidemment pas d’être vigilant par rapport à la mémoire rechargeable de votre smartphone et au risque de perte… Une question me taraude pourtant : les clés de Saint-Pierre peuvent-elles être numériques ?

23:32 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, numérique, smartphone | | | | | |  Facebook