30/12/2014

2015 : une année numérique !

2015.jpgA n'en pas douter, 2014 fut une année numérique par excellence ! Pour celles et ceux qui me suivent sur ce blog, l'actualité numérique 2014 fut riche en expérimentations, découvertes et nouveautés. Et ce, particulièrement en Suisse: des plateformes collaboratives en ligne tel "summaries.ch" ou la brillante invention d'un étudiant ; de très belles collections de manuscrits mises en ligne par les bibliothèques de Zürich et de Bâle avec e-manuscripta ; le passionnant Dictionnaire historique de la Suisse désormais intégralement en ligne ; ou encore le moteur de recherche pur suisse qui protège votre vie privée Swisscows (https://swisscows.ch/); ou bien encore Genève qui a inauguré il y a quelques mois son Labo-Cité à découvrir de toute urgence !

Bien d'autres actualités numériques vous ont été présentées et de nombreuses autres le seront l'année prochaine: 2015, une année numérique !

illustration: Dreamstine

 

19:15 Publié dans Air du temps, Suisse, Technologie | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | |  Facebook

20/12/2014

A qui profite Internet ?

lanier.pngPour une grande partie de la population, et les jeunes en particulier, il n'est plus guère possible de se passer d'Internet, accessible maintenant depuis de nombreux supports notamment les smartphones. Média universel, avec ses points positifs et ses nombreuses dérives, il est intégré dans la vie quotidienne, familiale, professionnelle. Apparemment il s'adresse à tous, chacun peut se l'approprier, utiliser les moyens et ressources à disposition.

Ce qui est moins visible, et moins évident, est de savoir à qui profite réellement Internet ? Jaron Lanier a publié en 2013 un ouvrage très remarqué aux Etats-Unis et maintenant traduit en français "Internet: qui possède notre futur ?" (aux Editions Le Pommier) qui nous alerte à bon escient : Internet ne peut vivre sans les contributions du plus grand nombre, car il a besoin de récolter le plus de données possibles qui vont être utilisées par, finalement, un très petit nombre d'individus et leur rapporter beaucoup d'argent (par la revente immédiate des données aux annonceurs). Et ceci, sans que la plupart des utilisateurs d'Internet s'en rendent compte... Chacun reçoit ainsi des "recommandations" multiples qui sont, selon Lanier, autant de manipulations... Il donne l'exemple très parlant de Google Maps que d'aucuns suivent les yeux fermés, avec une confiance aveugle. Rien ne semble plus dangereux cependant que cette confiance aveugle...

Voir aussi (réf. fournies par Laure Boyer): 

- Site web de Jaron Lanier: http://www.jaronlanier.com/  

- Autre article sur son livre sur le blog "Humeurs numériques", le 7 novembre 2014, par Serge Escalé https://humeursnumeriques.wordpress.com/…/internet-qui-po...

Suivez moi sur Twitter : @jpaccart

19:18 Publié dans Accès à l'information, Air du temps, Technologie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | |  Facebook

14/12/2014

e-manuscripta ou les collections des bibliothèques zürichoises et bâloises dévoilées

bibel.jpgDeux bibliothèques zûrichoises - ETH Bibliothek et la ZentralBibliothekZürich - ainsi que l'UniversitätBasel Bibliothek ont lancé un projet commun pour numériser leurs collections de manuscrits et créer ainsi e-manuscripta. Livres, lettres, partitions, images, cartes sont rendues visibles à tout un chacun, pour le bonheur du bibliophile, mais également de n'importe quel quidam qui a envie de naviguer au sein de collections jusqu'à présent difficilement accessibles.

Ainsi ai-je eu le plaisir de découvrir des gravures anciennes de Suisse, mais également d'Italie et d'Allemagne, des partitions de Wagner, une Bible de 1430 (image ci-contre), une lettre de Mozart... Le voyage semble infini. L'interrogation et le site lui-même sont très simples d'accès et de consultation. A découvrir donc ! 

07/12/2014

Transmettre son savoir grâce à SpeachMe

logo_speachme_header.pngVous êtes enseignant, formateur, spécialiste métier ou entrepreneur ? Vous - ou vos collaborateurs - souhaitez transmettre un savoir, une méthode, une technique de manière simple et ludique ? Regardez du côté de SpeachME, plateforme d'apprentissage en ligne lancée en janvier 2014 à Nantes par une femme entrepreneuse, Najette Fellache.

Il s'agit de créer sur mesure des combinaisons de capsules pédagogiques d’une durée de 2 à 5 minutes sous différents formats (vidéo, audio, fichiers PowerPoint ou PDF avec synchronisation audio ou vidéo, quizz, etc.) pour constituer des cours en ligne pouvant durer jusqu'à 1h30 (en live ou en différé). Ces cours (ou interviews, démonstrations...) peuvent être loués par une école, des entreprises ou organismes divers.  Airbus, la CCI Nantes Saint-Nazaire et des cabinets de conseil et de formation ont déjà fait appel à la plateforme SpeachMe.

Les salariés des entreprises en voie de numérisation sont clairement la cible visée, bientôt 500 vidéos vont être proposées pour apprendre aussi bien à créer un site qu’à utiliser un logiciel de tableur. Le numérique, les réseaux et les plateformes collaboratives ont un bel avenir.

 

 

20:26 Publié dans Air du temps, Projet collaboratif, Technologie | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | |  Facebook