20/06/2015

Minds, nouveau réseau social qui respecte votre vie privée

minds.pngCes jours derniers, un nouveau réseau social est apparu "Minds.com" avec pour slogan le respect de la vie privée. Des réseaux sociaux naissent régulièrement pour essayer de rivaliser avec Facebook ou Twitter... sans connaitre un grand succès jusqu'à présent.

La particularité de Minds est de se positionner sur un créneau spécifique: le respect de la vie privée. Facebook est en effet très critiqué pour justement ne pas respecter la vie privée. Minds aura-t-il sa chance face aux poids lourds actuels ? Cela reste à vérifier, mais l'initiative mérite d'être signalée, elle va dans le même que certains moteurs de recherche qui ne conservent pas les données de recherche. Nous avions parlé il y a quelques mois de Swisscows qui présente cette particularité.

Minds est basé sur un système open source et permet à ses membres d'envoyer des messages qui sont encryptés, de promouvoir eux-mêmes certaines informations sans que ce soit un algorithme qui s'en charge comme pour Facebook détruisant une certaine spontanéité. Minds propose cependant les mêmes fonctionnalités que tout autre réseau social: poster des messages, des images, des vidéos ; échanger et partager, il est accessible via mobile... Minds n'a pour l'instant pas bénéficié d'un lancement officiel, mais l'information est diffusée de manière virale: Bill Ottman, le fondateur, indique que le site a été visité plus de 60 millions de fois ces derniers jours...

23:05 Publié dans Accès à l'information, Air du temps, Réseaux sociaux, Technologie | Lien permanent | Commentaires (3) | | | | | |  Facebook

Commentaires

@Monsieur Accart vous devez savoir sans doute qu'on attrape pas les nouvelles mouches avec du vinaigre

Écrit par : lovejoie | 21/06/2015

Enfin ! Les GAFAs n'ont qu'à bien se tenir.

Écrit par : Pierre JENNI | 22/06/2015

Diaspora* me convient pour l'instant, j'y suis depuis plusieurs mois, il y a une large communauté francophone et les dev FR sont très à l'écoute. Je me suis inscrit sur le pod de Framasphère peu de temps avant le lancement de la grande campagne "dégooglisons internet". J'étais sur Friendica avant, mais l’interopérabilité n'était pas encore au point et la communauté francophone était plutôt absente, c'est pour ça que je ne vois pas trop l'intérêt de changer à nouveau alors que D* est très bien. Le contenu et la fréquentation c'est très important pour un réseau social !

Écrit par : Pseudo | 28/06/2015

Les commentaires sont fermés.