02/02/2017

Les écrans sont une drogue (dure)

dh.pngDans un article du New York Post, l'auteur, le Dr Nicholas Kardaras, parle du cas de John dont la mère Susann a trouvé que l'achat d'un iPad pour son fils répondait aux exigences actuelles de l'enseignement. Le laisser jouer des heures entières au jeu Minecraft lui rappellait quand elle-même jouait aux Legos étant enfant. 

Bientôt, John, pourtant féru de baseball, refusa de retrouver son équipe, ou de lire tant Minecraft polarisait son attention. Une nuit, elle le retrouva dans son lit, les yeux exorbités fixés sur l'écran, dans un état catatonique.

On sait maintenant, toujours selon le Dr Kardaras, que les écrans quels qu'ils soient sont addictifs et sont équivalents à l'usage des drogues dures, et c'est évidemment pire si l'habitude est prise dès l'enfance. Il est révélateur que les parents vivant dans la Silicon Valley, Steve Jobs lui même ou Larry Page le fondateur de Google, inscrivent leurs propres enfants dans des écoles traditionnelles, les Waldorf Schools, utilisant très peu les technologies actuelles, et donc moins d'écrans...

Le Dr Peter Whybrow, neurologue à UCLA, qualifie les écrans de "cocaïne technologique", et les chercheurs chinois, d'"héroïne digitale". Susann a supprimé la tablette à John, et la désintoxication a pris quatre années.

Jean-Philippe Accart

Crédit photo: Getty Images

14:29 Publié dans Accès à l'information, Ados, Air du temps, Technologie | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | |  Facebook

Commentaires

Merci pour cet article Monsieur Accart...il est excellent :-)

Écrit par : absolom | 03/02/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.