09/04/2017

Sauvegarde du patrimoine écrit avec l'Archive mondiale arctique

arctique.jpgLes Scandinaves sont des peuples prudents, conscients des dangers qui peuvent frapper le monde. La destruction du patrimoine mondial de l'humanité n'est pas une des moindres peurs, soit par les guerres, soit par les catastrophes naturelles ou causées par l'homme.

 

Afin de trouver une solution par rapport à une destruction du patrimoine écrit, une "Archive mondiale arctique" vient de voir le jour en Norvège, construite par la société Piql, avec pour objet de conserver les données sous format numérique, en priorité les documents culturels et historiques. Cela avait déjà été le cas pour la Réserve mondiale des semences hébergée également dans les profondeurs glacées de l'Arctique.

 

N'importe quelle entreprise peut faire la demande afin que ses données soient hébergées pour être protégées. Celles-ci seront stockées sur des supports numériques. La société Piql affirme que les données peuvent être conservées plusieurs centaines d'années, à l'abri de toute catastrophe, protégées par le permafrost et des températures très basses.

 

Jean-Philippe Accart

 

Voir l'article de Business Insider du 6 avril 2017

 

Illustration Alexyna Centerblog

 

16:29 Publié dans Accès à l'information, Archives, Entreprise | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.