Une politique culturelle pour Genève

Imprimer

BGE.jpgLe conseiller d'Etat Thierry Apothéloz vient de publier un document  qui dévoile ses ambitions pour une véritable politique culturelle à Genève. Aussi étonnant que cela paraisse, un tel document n'existait pas jusque-là... : il est vrai que la culture en ville et dans le canton de Genève apparait disparate et sans grande cohérence, même s'il existe de nombreux événements culturels dignes de ce nom. Or, vu le renom international de la ville, c'est pour le moins surprenant et pas en adéquation avec les richesses (culturelles, littéraires, artistiques, patrimoniales...) de celle-ci.

Que propose le conseiller d'Etat ? Notamment que la constitution genevoise instaure une nouvelle gouvernance pour la culture entre les communes, les villes et le canton. Parmi les propositions : un rapprochement des Archives de l'Etat avec la Bibliothèque de Genève ce qui renforcerait un pôle patrimonial d'envergure ; la création d'un musée de la bande dessinée ; et enfin, une rétribution équitables des artistes.

Ce projet est soumis à observations jusqu'au 30 septembre avant d'être présenté au Conseil d'Etat.

Jean-Philippe Accart

Illustrations : La Bibliothèque de Genève au Parc des Bastions

 

Commentaires

  • Première remarque à chaud, le questionnaire de consultation sur le projet n'est pas directement disponible. Il faut faire la demande. C'est un mauvais signe.

  • J'observe en outre que cette manie de lancer des consultations durant les féries semble suggérer que l'Etat n'entend pas s'encombrer des réticences d'un public concerné.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel