22/07/2011

"J'ai débranché" ou comment se déconnecter pendant l'été

crouzet.jpg"Arrivez-vous à vous déconnecter pendant l'été et les vacances ? Difficile non ? Toujours quelque chose à regarder, à consulter, un mail urgent, un tweet à passer... Moi-même j'ai beaucoup de mal, et me considère comme addict... Savez-vous que cela se soigne ?

Thierry Crouzet a écrit plusieurs livres sur les réseaux sociaux, et il a choisi de "débrancher" pendant 6 mois : "Quand est-ce que le Net me fait plus de mal que de bien ? J'ai éprouvé de façon pressante le besoin de faire la part des choses. Pour mieux comprendre ce qu'être connecté signifie, j'ai ressenti le besoin de me déconnecter et de m'arracher au stress des timelines. Je me suis dit que je devrais imiter les sages qui s'isolent quelque temps dans le désert. Il me fallait me couper du flux, de mon réseau social, de ma mémoire... d'une part peut-être essentielle de mon intelligence... pour retrouver un temps long dont j'ai perdu l'usage." Et d'ajouter :"D'avril à septembre 2011, je me déconnecte du Net. Le récit de cette expérience paraîtra chez Fayard en janvier 2012, date à partir de laquelle je me remettrai à bloguer."

Enfin un qui a osé...

http://blog.tcrouzet.com/

13:43 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : internet, réseaux sociaux, connection, addiction | | | | | |  Facebook

10/07/2011

L'amour au temps de Twitter

Twitter-love-007.jpgLes réseaux sociaux change la donne, même en terme d'amour. Auparavant - autant dire à un âge anté-diluvien - un amoureux pouvait être jaloux de 3 personnes, maintenant il s'agit de 300 voire de 300 000 personnes... Même l'amour devient public au temps de Twitter. Un message envoyé sur Twitter et remerciant votre amoureux-se de la merveilleuse soirée passée ensemble la veille, est reproduit suivant votre réseau de followers des centaines ou millier de fois... et tous vos amis peuvent savoir que vous êtes amoureux...ce qui finalement est peut-être le but ! Ils peuvent également savoir ce que vous avez mangé, et où.

C'est l'amour au temps des réseaux sociaux. Nous aimons notre partenaire, mais nous aimons aussi informer tout le monde de cet amour... et aussi du désamour quand celui-ci prend fin.

 

Pour en savoir plus, voir cet article du Guardian: http://www.guardian.co.uk/lifeandstyle/2011/jul/08/grace-dent-twitter-and-relationships?CMP=twt_gu

14:14 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : twitter, relations humaines | | | | | |  Facebook

28/06/2011

Manuel Castells : Démocratie et médias sociaux

Castells.jpgLa Fondation de la Maison des Sciences de l'Homme (FMSH) à Paris a organisé ce soir à 19h une conférence avec le sociologue Manuel Castells, dont un est des ouvrages les plus célèbres s'intitule "l'Ere de la communication" et qui va publier bientôt en français "Communication Power". Cette conférence a été retransmise en direct sur Internet.

Castells, à l'image d'Umberto Eco mais dans un autre registre, c'est l'homme de la connaissance universelle, lisant plusieurs langues, synthétisant et analysant les phénomènes de la communication actuelle, notamment les réseaux sociaux. Il cite des chiffres vertigineux que vous retrouverez en regardant sa conférence qui va être rediffusée. Il établit un lien clair entre les révolutions arabes et ces médias, et démontre qu'un régime politique autoritaire n'a aucune chance de survie à l'heure d'Internet. Il décortique toute la révolution égyptienne sous l'angle de la communication mobile et d'Internet compris, puis ensuite le mouvement espagnol des Indignados.

On ne saurait trop vous encourager à découvrir cet auteur et à l"écouter: http://www.msh-paris.fr/actualites/actualite/article/ni-dieu-ni-maitre-les-reseaux/

22:31 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : internet, sociologie, medias sociaux manuel castells | | | | | |  Facebook

24/05/2011

Martin Suter, un écrivain suisse et européen

suter.jpgVous n'avez pas encore lu Martin Suter ? Courrez vite chez votre libraire préféré acheter son dernier opus "Allmen et les libellules" ou "Smallworld" qui a fait l'objet d'une adaptation cinématographique récente avec Gérard Depardieu. Ou alors "Le Cuisinier" (2010) ou bien "Le dernier des Weynfeldt"(2008) tous parus chez Bourgois.

Vous découvrirez alors un univers, celui de sa ville natale Zürich, avec sa bourgeoisie, ses grands hôtels, ses restaurants gastronomiques... Ses histoires baignent généralement dans le monde de l'art, il y a souvent une rencontre improbable entre un "monsieur" d'un âge moyen et une jeune femme. Il y a généralement de l'argent, des objets d'art, des tableaux, des costumes faits sur mesure, une intrigue... Mais, ce n'est pas tellement cela qui fait le charme de cette écriture (car on peut ici véritablement parler de charme), cest une atmosphère particulière, enveloppante, chaleureuse, qui donne envie de se lover dans son canapé sans quitter des yeux une seconde l'histoire qui se déroule sous nos yeux.

Vous l'aurez compris, Martin Suter est un de mes auteurs préférés, et certainement un des meilleurs écrivains actuels.

 

Plus d'informations sur Martin Suter :

- Le matricule des anges (excellente revue littéraire): www.lmda.net/ longue interview de M. Suter parue en juillet-août 2010

- Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Suter

 

18:08 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : martin suter, littérature suisse | | | | | |  Facebook

04/05/2011

Jeremy Rifkin: une humanité plus empathique

Rifkin.jpgJeremy Rifkin est un auteur qui ne laisse pas indifférent, son analyse du monde apporte toujours des éléments de réflexion, et un certain recul. Il est l'auteur de "La fin du travail" en 1995 ou de "L'Age de l"accès" en 2000, devenu pour moi une bible que je cite très souvent où il est question des conséquences sociales d'Internet.

Son nouvel ouvrage "Une nouvelle conscience pour un monde en crise. Civilisation de l'empathie" publié aux Editions Les liens qui libèrent (ce qui ne s'invente pas), apporte une bouffée d'optimisme dans une époque plutôt grise. La thèse qu'il soutient est qu'un des effets de la mondialisation est l'information en temps réel, qui implique tout un chacun un peu plus dans la réalité du monde et des évènements dramatiques ou joyeux qui surviennent d'un bout à l'autre de la planète. Tout le monde se sent concerné, et comprend que ce qui arrive quelque part peut très bien arriver ici... D'où également les élans de solidarité que l'on peut constater.

Je dois dire que ce discours (ici décrit de manière très partielle) fait du bien à entendre.

 

 

18:44 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mondialisation, globalisation, humanité, empathie | | | | | |  Facebook

12/04/2011

Le XVIème siècle suisse numérisé: e-rara.ch

279060.jpegVous êtes intéressé(e) par les documents anciens, mais vous ne savez où et comment les consulter ? Un simple clic vous permettra de consulter plus de 4000 imprimés du XVIème siècle conservés dans les bibliothèques suisses, et pas des moindres : la Bibliothèque de Genève ; l'ETH Bibliothek et la Zentralbibliothek à Zürich ; les bibliothèques universitaires de Bâle et Berne... et bien d'autres tout aussi prestigieuses. Il s'agit du projet en cours e-rara.ch.

Voir : http://www.e-rara.ch/

14:30 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliothèques, numérisation, imprimé, xvième siècle | | | | | |  Facebook

31/03/2011

The Information. How the Internet gets inside us

Dans un article du New Yorker du 14 février 2011 *, Adam Gopnick nous livre ses réflexions sur l'information en général et Internet en particulier. Il rappelle que Google est né en 1997 au moment de la parution du 1er livre d'Harry Potter.

Une littérature exponentielle - le plus souvent sous forme de livres...- nous explique que le livre va disparaitre. Chaque nouvelle révolution technologique apporte plus de démocratie, et celle d'Internet entraine la constitution de communautés humaines interconnectées, dépassant de loin la révolution de l'imprimerie. Chacun d'entre nous ne devient-il pas une part du cerveau humain planétaire en cours de création ?

A. Gopnick revient sur la plupart des auteurs ayant écrit sur ces phénomènes technologiques et notamment sur les écrits de Nicholas Carr ("The Shallows") dont nous parlions dans un précédent édito * *: N. Carr insiste sur le fait que la lecture d'un livre nous isole du monde, alors qu'un ordinateur a exactement l'effet inverse, avec des possibilités de connexions infinies.

Au final, l'humanité toute entière n'a-t-elle pas élu domicile dans une immense bibliothèque ?

* l'article du New Yorker "The Information. How the Internet gets inside us by Adam Gopnik"

http://www.newyorker.com/arts/critics/atlarge/2011/02/14/110214crat_atlarge_gopnik?currentPage=all

** Edito n° 55, "Les impacts d'Internet sur nos cerveaux"

19:28 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : internet, livre, bibliothèque, cerveau | | | | | |  Facebook

19/03/2011

Les bibliothèques du monde soutiennent le Japon

japan_tsunami.pngLa Fédération Internationale des Bibliothèques qui comprend plus de 1600 associations membres et qui est basée aux Pays-Bas (voir : www.ifla.org) publie sur son site les initiatives en cours pour aider nos collègues bibliothécaires japonais, suite aux catastrophes. Elle permet également à différents responsables sur place (Bibliothèque nationale...) de réagir à ces événements.

Autres ressources

21:05 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliothèques, japon, tsunami, nucléaire | | | | | |  Facebook

04/03/2011

Une bien belle histoire...suisse !

nh_logo.pngBeau projet que celui de Notre Histoire.ch !! Vous vous souvenez certainement du précédent projet de la TSR, www.archives.tsr.ch. Et bien, voici un autre projet tout aussi ambitieux, lancé par la Fondation pour la sauvegarde des archives audiovisuelles de la TSR (FONSAT) : Notre Histoire.ch

Il est conçu comme une plate-forme participative où tout un chacun peut contribuer en s'inscrivant et en déposant ses propres archives, celles de sa famille: photos scannées,  films, vidéos ou enregistrements sonores numérisés ainsi que des témoignages écrits. Les documents sont publiés sur la plate-forme et peuvent être partagés dans des groupes d’intérêt. La plate-forme s’articule autour de quatre axes : personnalités, lieux, événements et faits de la vie quotidienne. Ces axes sont en outre divisés en thématiques (politique, culture, société, sport, éducation, etc.). Et le résultat est là : riche, vivant, haut en couleurs.

La consultation et l’utilisation de la plate-forme sont gratuites et ouvertes à tous ! Alors, n'hésitez pas, jetez un oeil à Notre Histoire.ch et pourquoi pas, participez !

http://www.notrehistoire.ch/compilations/

22:58 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suisse, histoire, archives | | | | | |  Facebook

19/02/2011

La Bibliothèque nationale suisse sur Facebook

2011_01_25_NB_auf_Facebook_Logo.jpgMême les plus vénérables institutions se mettent au goût du jour, et c'est très bien ! La Bibliothèque nationale suisse vient d'ouvrir sa page Facebook et c'est assez réussie. On peut y voir des photos de ce beau bâtiment construit dans les années 1930 par des architectes du mouvement BauHaus et rénové intégralement en 2000 ; les nouveaux magasins sur 5 étages en sous-sol soit une prouesse technique de 50 kms de rayonnages... ; des expositions régulières ; des services innovants dont on reparlera dans ce blog. La BN est ouverte tous les jours, ainsi que le samedi (voir www.nb.admin.ch). Venez la visiter quand vous passez par Berne dans ce beau quartier du Kirchenfeld, pas très loin de l'Arve et à un saut de pont de la vieille ville. 

La page Facebook de la BN : http://www.facebook.com/bibliothequenationale.suisse

17:43 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : réseaux sociaux, bibliothèque, bibliothèque nationale suisse | | | | | |  Facebook

11/02/2011

Comment bien communiquer avec sa hiérarchie...

bao21_couv.jpgUn peu de publicité ne fait jamais de mal, et les lecteurs de ce blog m'excuseront de promouvoir mes propres écrits. Le dernier en date est destiné (comme souvent) aux bibliothécaires qui doivent communiquer avec leur hiérarchie, tâche on ne peut plus délicate. Il s'agit de donner à voir aux tutelles leurs activités, de rendre intelligible leur stratégie de développement, de construire une image institutionnelle forte.
De quels moyens dispose la bibliothèque pour faire la preuve du bienfondé de son existence ? Comment communiquer en direction d'un élu municipal ou régional, d'un responsable politique de la bibliothèque ?
Que peut apporter une bonne collaboration avec des journalistes, avec les partenaires naturels ou hiérarchiques au sein de l'université ou de la collectivité territoriale ? Comment utiliser à bon escient les méthodes du lobbying et du marketing, ou l'emploi des réseaux sociaux ? Voilà quelques-unes des questions abordées ici.
Une quinzaine d'auteurs d'horizons divers (des sociologues, des enseignants, des journalistes, des bibliothécaires, des responsables de communication...) nous font part de leurs propres expériences, donnent des conseils méthodologiques et des outils fort utiles, en proposant de nombreux exemples et des mises en situation.

Plus d'informations sur mon site web www.jpaccart.ch

Communiquer ! Les bibliothécaires, les journalistes et les décideurs, sous la direction de Jean-Philippe Accart, Éditeur: Presses de l'enssib, Lyon, Décembre 2010, ISBN: 978-2-910227-84-5 ISSN: 1259-4857, 176 pages. Prix: 22.00 €

22:44 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : communication, bibliothèques, décideur | | | | | |  Facebook

05/02/2011

Lancement de la Free Encyclopedia of Interactive Design, Usability and User Experience

logo-interactive-user_experience_hci_gray-bg.jpg

 

http://www.interaction-design.org/encyclopedia/

 

Une nouvelle encyclopédie en ligne écrite par les internautes, cela vaut toujours le détour. Gratuite comme Wikipedia et financée par donation. elle est par contre écrite par des auteurs invités, spécialistes dans leur domaine.

"We believe in Open Content, Open Access, and the democratization of knowledge. We believe copyright terms should be designed for the author and the reader, not the publisher and the profit. Unfortunately, world class educational materials are normally hidden behind payment systems or in expensive textbooks."

Les articles sont bien écrits, documentés, illustrés, accompagnés de listes de références bien faites et exportables, parfois commentés et complétés par d'autres auteurs. La question des droits d'auteur est traitée avec rigueur et ouverture d'esprit.

Bref, un nouvel outil à découvrir !

19:54 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : encyclopédie en ligne, wiki | | | | | |  Facebook

18/01/2011

Un nouveau portail documentaire suisse : e-lib.ch

logo.pngDepuis le 11 janvier 2011, la version beta du portail documentaire suisse e-lib.ch est en ligne : http://www.e-lib.ch/fr/Version-beta.

Dans sa partie "moteur de recherche", le projet est parallèle à Swissbib : http://www.swissbib.ch/, mais est d'abord la copie conforme du Wissens-portal de l'EPFZ http://www.library.ethz.ch/ (sans la partie articles DADS).
A terme E-lib.ch devrait s'enrichir de nombreuses ressources d'information et devenir le point d'accès unifié à la documentation électronique en Suisse.

Par ailleurs e-lib.ch est aussi l'outil d'information sur tous les projets suisses en matière de bibliothèque électronique, financés dans le cadre de l'initiative générique e-lib.ch : http://www.e-lib.ch/fr/Offres (cliquer ensuite sur choisir une offre).

La version française du site est à signaler pour sa qualité

11:58 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portail d'information, internet, suisse | | | | | |  Facebook

09/01/2011

Découvrir l'histoire des télécommunications grâce à l'UIT

F_HistoryPortal_400px.jpg 

L'Union internationale des télécommunications (UIT) a été fondée en 1865, ce qui fait d'elle la plus ancienne organisation internationale de la famille des Nations Unies installée à Genève. L'UIT est l'institution spécialisée des Nations Unies pour les questions relatives aux technologies de l'information et de la communication et le pôle de convergence mondial des secteurs public et privé pour le développement des réseaux et de services.

C'est dire si son rôle est important ! L'ITU organise notamment le suivi du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI) : http://www.itu.int/wsis/index.html

De sa création en 1865 jusqu'à aujourd'hui, l'UIT a produit une multitude de documents qui retracent l'histoire de l'organisation et sa contribution à l'étude des questions liées aux technologies de l'information et de la communication. Sur le Portail Histoire de l'UIT, vous pourrez découvrir nombre de ces documents et vous informer sur l'évolution de l'Union : http://www.itu.int/fr/history/Pages/default.aspx

13:20 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : télécommunication, histoire, portail, itu | | | | | |  Facebook

03/12/2010

Avez-vous votre avatar ?

thumbnailCAZGRGFT.jpg« Un « avatar » désigne l'apparence que prend un internaute dans un univers virtuel, voire dans des forums de discussion. Choisi par l'utilisateur lui-même, l'avatar le représentant apparaît à chaque fois que celui-ci se connecte à un univers virtuel ou écrit un message dans un forum, afin qu'on l'identifie visuellement. » (Définition Wikipedia). D'après le  Gartner Report  publié en 2007, plus de 80 % des internautes auront leur avatar sur Second Life d'ici 2011. Second Life est un monde virtuel en trois dimensions lancé en 2003 et considéré comme une des applications du Web social ou Web 2.0. C'est un espace d'échange visant à être aussi vrai que la vie réelle, où l'utilisateur (« le résident ») peut vivre une sorte de « seconde vie » dans un monde qu'il modèle et façonne. Quelques exemples : The Library 2.0 est un réseau international de bibliothèques réelles de plus de vingt universités (Standford, UCLA, Dublin, Guelph...), souhaitant développer leur présence sur Second Life. Plus de 630 bibliothécaires et documentalistes réels y sont affiliés. McMaster University Library a lancé en 2007 un service de référence virtuel sur Second Life, dans le secteur Infoisland, Cibrary City (Second Life est divisé en îlots thématiques, et les bibliothèques et services d'information sont regroupés dans le secteur Cibrary City). Alliance Library System est une expérience identique qui rassemble des professionnels de référence sur l'ensemble du territoire américain : en 2007, plus de 6500 utilisateurs de Second Life ont posé quelque 2400 questions au service de référence virtuel.

Serez-vous parmi les 80% d'internautes ayant un avatar en 2011 ?

18:14 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : avatar, internet, bibliothèque | | | | | |  Facebook

26/11/2010

Pour l'éternité...grâce au Web 2.0 !

cloud.jpgDes centaines de millions de pages personnelles existent maintenant sur le Web formant une gigantesque encyclopédie vivante, mise à jour minute par minute : merci Facebook, MySpace, LinkedIn, Twitter et autre Flickr. Qui aurait pensé cela il y a seulement 5 ans ?

Il semble bien que ces millions de profils personnels soient enregistrés pour l'éternité, ou tout du moins pour quelques dizaines d'années. Le Web devient ainsi un réseau social planétaire et il est peu probable que les jeunes générations (la "Génération numérique") abandonnent ce mode de communication au succès inespéré. Quelques chiffres ? :

  • Facebook a 250 millions d'utilisateurs actifs, dont une centaine de millions se connectent chaque jour et une vingtaine de millions modifient leurs profils quotidiennement...
  • LinkedIn 85 millions ; Twitter a, pour l'instant, 175 millions d'utilisateurs (le Twitter chinois, Tao Tao, 50 millions).
  • Aux Etats-Unis, en 4 ans, le nombre d'utilisateurs des réseaux sociaux a quadruplé, soit 35% des internautes américains  (Source: Pew Internet, January 2009.)

Jeff Jarvis, un des "gurus" des médias américains actuels, explique dans son dernier livre "What would Google do" que les générations actuelles et futures d'internautes voient leurs données personnelles et leurs profils enregistrées de manière permanente sur les réseaux, avec la possibilité de les suivre et de les retrouver à tout instant. Mieux encore, Google Latitude permet de localiser n'importe quel proche, ami ou parent sur une carte. "Pour l'éternité grâce au Web 2.0" n'est donc pas une vaine expression...

16:49 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : web social, données personnelles, facebook, linkedin, twitter | | | | | |  Facebook

15/11/2010

Les impacts d’Internet sur nos cerveaux

shallowscoverthumb2.jpgNicholas Carr a publié son troisième livre, au titre un peu inquiétant : "Les impacts d'Internet sur nos cerveaux"... Il constate que, comme beaucoup d'Internautes, il a de plus en plus de mal à lire des documents qui dépassent quelques lignes. Voici quelques idées qu'il développe :

- Les travaux récents de la neuroscience démontrent que notre cerveau est dans un état d'apprentissage permanent ; nous développons de nouveaux modes de pensée, mais nous pouvons aussi perdre les anciens si nous les pratiquons moins.
- Les outils «informationnels» changent nos manières de penser et d'agir.
- Les changements induits par ces outils dans nos manières de penser sont très rapides et souvent irréversibles.
- Internet, le plus récent de ces outils, aura au moins autant d'impacts sur nos cerveaux que l'alphabet, les cartes, l'horloge ou l'imprimerie.
-  Si on met de côté l'alphabet et le système numérique, l'Internet pourrait être la technologie de changement de nos cerveaux la plus puissante, au moins depuis l'apparition du livre.
- L'Internet est à notre service et devient aussi notre maître...

Voilà de quoi méditer !

http://www.roughtype.com/archives/2010/06/the_shallows_on...

20:41 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : internet, cerveau, neurologie | | | | | |  Facebook

13/11/2010

Infoclio.ch : le portail professionnel des sciences historiques en Suisse

infoclio.pnginfoclio.ch est né d'une initiative de la Société suisse d'histoire (SSH) et de l'Académie suisse des sciences humaines et sociales (ASSH).
Ses objectifs sont de développer une infrastructure numérique pour les sciences historiques en Suisse, d'en coordonner les principaux acteurs et institutions, d'accroître la visibilité de la recherche historique suisse dans le contexte numérique et de faciliter aux chercheuses et aux chercheurs l'accès aux programmes numériques et internationaux.

Organisation de manifestations, blog en ligne, entretiens enregistrés avec des personnalités, comptes rendus, Infoclio.ch est une véritable plateforme d'informations à découvrir pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire, mais pas seulement !

http://www.infoclio.ch

sur Twitter : http://twitter.com/infoclio

21:23 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, portail d'information, suisse | | | | | |  Facebook

10/11/2010

Construire son réseau professionnel, maîtriser son image sur le Net

Participer au Web social devient pratique courante, et fait insensiblement de plus en plus partie de la vie quotidienne. Evidemment, cela prend du temps, et même de plus en plus de temps... ! D'aucuns se demandent si cela est bien utile, à quoi cela sert-il donc d'avoir autant d'"amis" sur Internet ? On peut se poser la question, mais il y a tout de même dans ce phénomène des points intéressants à noter.

social_networking_3.jpgLe 1er point n'est-il pas justement cette question des "amis" ? : même si l'amitié a peu à voir là-dedans, le fait de voir ses contacts être multipliés est déjà positif, ne serait-ce que dans la sphère professionnelle. LinkedIn m'a, par exemple, aidé à mettre en place des formations continues ou des collaborations ponctuelles sur certains dossiers et ce, dans un délai très rapide. Ce réseau agit comme une sorte de réservoir de compétences dans lequel on peut puiser. Il peut remplacer utilement dans certains cas un carnet d'adresses.

Le 2ème point est l'image que l'on souhaite donner de soi-même sur les réseaux sociaux, ce qui fait partie de l'identité numérique. Cette "nouvelle" identité n'est pas un vain mot, elle prend même de plus en plus d'importance, il convient donc de la soigner : photos, cv, éléments personnels et professionnels doivent être "réfléchis" à deux fois avant de les injecter dans le réseau et de les rendre ainsi accessibles à un certain nombre de personnes, voire même aux moteurs de recherche qui vont indexer ces informations pour un certain nombre d'années...

Ces deux points, s'ils sont correctement remplis, dessinent déjà un portrait de vous-même sur Internet : votre capacité à développer votre réseau et à maitriser votre image sur le Net  font partie de cette notion en cours de développement qu'est le "marketing communautaire".

20:14 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : réseau professionnel, réseau social, web 2.0 | | | | | |  Facebook

08/11/2010

A découvrir : Savoir Solidaire.net

savoirs-solidaires.jpgA peine quelques mois d'existence et plus de 300 membres inscrits, un contenu en plein développement,

Savoir Solidaire.net interpelle 

Emanation de l'association Bibliothèques sans frontières (http://www.bibliosansfrontieres.org/) qui oeuvre actuellement à la reconstruction d'Haïti et de ses bibliothèques (mais pas seulement),  il s'agit d'une plateforme d'information ouverte et collaborative. Elle utilise les facilités offertes par la technologie du web social permettant aux professionnels de l'information de se rencontrer et d'échanger : 200 articles et fiches pratiques sur les métiers de bibliothécaire et de documentaliste, documents de formation et d'autoformation, possibilité de publier des articles, de créer un profil personnel, de participer à des forums... il y a là un réel potentiel à exploiter et à faire connaitre.

Alors n'hésitez pas, visitez le site Savoir Solidaire (http://www.savoirsolidaire.net/), invitez vos collègues, et participez ainsi à une des plateformes d'information les plus intéressantes à l'heure actuelle !

22:33 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliothèque, savoir solidaire, solidarité, nord-sud | | | | | |  Facebook

06/11/2010

Une question sur la Suisse ? : le guichet virtuel SwissInfoDesk

swissinfodesk.gifLa Bibliothèque nationale suisse à Berne reçoit des centaines de questions chaque mois sur la Suisse, en provenance pour moitié de l'étranger. L'équipe des recherches de la BN traite annuellement plus d'un millier de questions grâce à son guichet virtuel SwissInfoDesk (http://www.nb.admin.ch/dienstleistungen/swissinfodesk/ind...

Les questions les plus intéressantes, avec les réponses correspondantes, sont publiées dans la rubrique : Questions et réponses sur la Suisse. L'anonymat est bien sûr garanti et les questions ne sont publiées qu'avec l'accord de leur auteur.

Vous pouvez vous aussi poser des questions sur la Suisse à la BN. Les recherches prenant moins de 30 minutes sont gratuites.
http://www.nb.admin.ch/dienstleistungen/swissinfodesk/030...

D'autres guichets virtuels existent. Nous y reviendrons dans de prochains billets.