Suisse - Page 2

  • Un nouveau site d'édition numérique à Genève, l'Officine numérique

    Imprimer

    lecturenum.jpgL’Officine numérique est un nouveau site d’édition numérique qui sera présenté lors du Salon du Livre de Genève par la Bibliothèque de Genève. Il est consacré aux éditeurs genevois et sera opérationnel en septembre 2016.

    Ce site est réalisé sous la houlette de la Bibliothèque de Genève en étroite collaboration avec la Librairie Droz, les Éditions Héros-Limite, les Éditions Labor et Fides et les Éditions Zoé. 250 textes seront mis à disposition en streaming et téléchargeables en format epub. Le site est destiné à accueillir d'autres publications et d'autres éditeurs. Belle initiative donc qui rapproche le lecteur et le livre, au bénéfice de la lecture numérique.

    Jean-Philippe Accart

    NB: Une présentation du site aura lieu sur le Stand du Cercle de la Librairie et de l’Édition Genève

     

  • Le "cabinet de curiosités" réinventé avec WonderAlp

    Imprimer

    wonderalp.jpgWonderAlp a été lancée l'automne dernier par Claude Reichler de  l'université de Lausanne: c'est une nouvelle application d’un cabinet de curiosités interactif qui met sous un jour nouveau ces fameuses collections de curiosités des XVIIe et XVIIIe siècles.

    Les objets exposés sous forme d'images proviennent  de l’ouvrage de Johann Jakob Scheuchzer  Itinera per Helvetiae alpinas regiones (1723) et de celui de Johann Gerhard Andreae, paru en 1776, les Briefe aus der Schweiz, tous deux richement illustrés. L’application comprend trois espaces : « Les dragons des Alpes », « Fossiles et cristaux », « Des plantes aux paysages » avec chacun 12 écrans ; il est possible de zoomer sur les images, accompagnées chacune d'audios. Les objets sont décrits grâce à des étiquettes. En bref, c'est à une véritable lecture enrichie (ou lecture augmentée) et une redécouverte de ces curiosités auxquelles nous sommes conviés.

    Jean-Philippe Accart

    L'application WonderAlp est disponible dans GooglePlay et pour iPhone et iPad

    Conception de l'application par l'agence Bread & Butter (Lausanne)

  • Twitter en classe ?

    Imprimer

    rts.jpgL'émission "On en parle" de la Radio suisse romande diffusée le lundi 14 mars a fait le choix de parler des "Réseaux sociaux et les portables comme moyens éducatifs". Twitter en classe ?  direz-vous... L'écoute de ce reportage montre bien l'utilité et l'utilisation des réseaux sociaux à des fins pédagogiques et éducatives. Twitter ou WhatsApp par exemple permettent de créer des communautés en ligne qui correspondent entre elles, soit une seule classe, soit plusieurs. Et ce sur plusieurs continents : les échanges se font entre des écoles suisses, africaines, québecoises... Tout cela est bien sûr très encadré par les enseignants, avec l'accord parental. En classe d'anglais, les enfants enregistrent leur texte sur ces réseaux, ce qui équivaut à des mini-tests... La technologie est mise à contribution sous toutes les formes actuelles, ordinateurs, tablettes, mais surtout téléphones portables. Twitter, l'avenir de l'éducation ?

    Jean-Philippe Accart

     

  • Les 15 ans de Wikipedia

    Imprimer

    wikipedia.jpgVendredi 15 janvier dernier, Wikipedia fêtait ses 15 ans d'existence. C'est un événement en soi dans la mesure où elle a réussi à détrôner des encyclopédies reconnues depuis le XIXème siècle et qui sont en perte de vitesse. Quel parent n'y a pas recours pour préparer l'exposé du lendemain de sa progéniture ? Qui ne l'a pas consultée pour vérifier une date, un fait, un nom ?

    Longtemps décriée comme peu fiable, elle est maintenant reconnue. Selon la fondation Wikimedia qui gère l'encyclopédie, celle-ci  dénombre "500 millions de visiteurs uniques par mois pour 18 millions de pages vues, et compte aujourd'hui plus de 36 millions d'articles en 280 langues"... difficile de faire mieux.

    Le volet suisse est représenté par Wikimedia.ch qui propose des ateliers d'écriture pour contribuer de manière efficace à l'encyclopédie collaborative. Ces ateliers, organisés à la Bibliothèque de Genève, à la Bibliothèque nationale suisse ou aux Archives fédérales à Berne ont été très suivis.

    Jean-Philippe Accart

    En savoir plus sur le site Les Echos 

  • L'aventure humanitaire "Human Generation"

    Imprimer

    1508659_1010016825687363_1445027765399096449_n[1].jpgLe phénomène actuel des migrants atteignant l'Europe par milliers chaque jour a de quoi impressionner et frappe bien sûr tous les esprits. En octobre dernier, un groupe de huit Lausannois n'a pu résister au désir d'aller à leur rencontre et de leur apporter une aide matérielle, quelle qu'elle soit. Coup de folie ? Compassion ? Empathie ? Souhait de sortir de nos vies d'Européens protégées ? Il y a certainement un peu de tout cela à la fois dans cette action hors normes.

    Avant de partir, ils créent leur association Humansnation, rassemblent de quoi remplir 3 fourgonnettes de sacs de vêtements donnés après un appel sur Facebook. L'arrivée dans les Balkans est bien sûr une épopée en elle-même, la traversée de certaines frontières, puis les rencontres avec ces migrants qui manquent de tout. Notre groupe de Lausannois se retrouve à gérer des situations délicates en Slovénie, entre les organisations humanitaires, la police, les responsables officiels... Mais leur courage ne semble pas s'arrêter, ils fournissent du pain à quelques milliers de personnes, aident à remplir les formulaires, organisent les distributions de nourriture.

    Tout cela est raconté sur leur page Facebook "Human Generation" que l'on ne saurait trop conseiller de consulter tant celle-ci est un vrai journal de bord humanitaire, avec de beaux témoignages, de nombreuses photos à l'appui.

    Jean-Philippe Accart

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Air du temps, Histoire, Suisse, Voyage 1 commentaire
  • Etes-vous accro biblio ?

    Imprimer

    accrobiblio.pngOu biblio freak ? En d'autres termes, aimez-vous les bibliothèques ? C'est le nom d'une campagne nationale lancée par l'Association professionnelle BIS (Bibliothèque Information Suisse) à l'image des bibliothèques américaines très fortes dans le domaine du lobbying et du marketing. L'objectif est de rendre les bibliothèques plus visibles aux yeux du public (de tous les publics), ainsi que leurs prestations et leurs services.

    Après les Etats-Unis en 2010, puis les Pays-Bas en 2013, c'est au tour de la Suisse, l'Allemagne et l'Autriche devant suivre bientôt. Plus de 300 bibliothèques participent à cette campagne à l'heure d'aujourd'hui.

    Une conférence pour présenter la campagne est donnée à UniMAil le 29 octobre sous l'égide de l'Association genevoise des bibliothécaires diplômés en information documentaire (AGBD). (Lieu et horaires de la conférence: 12h15 à 13h30, à UNIMAIL – Salle de formation 2220, dans la bibliothèque, accès par l’entrée Pont d’Arve – entrée libre, ouverte à tous). 

    Jean-Philippe Accart

     

     

     

  • Les portraits au quotidien de Stefan Meyer

    Imprimer

    meyerphoto.jpgStefan Meyer est photographe - et semble-t-il un bon photographe - dont le souci est de faire partager une rencontre, un moment entre des personnes qui ne se connaissent pas forcément. L'idée a germé dans son esprit en rentrant d'un voyage: contrairement à d'autres pays ou d'autres cultures, les Occidentaux, et les Suisses en particulier, ne se parlent plus dans la rue, les transports publics ou autres lieux. La technologie, faite pour partager, crée plus d'individualisme que jamais.

    "A Portait of a Day" est le projet en cours de Stefan Meyer : non content de prendre une photo par jour, il nous livre dans son blog un moment d'échange avec la personne portraitisée. La rencontre du 28 septembre, Stefan Meyer, la décrit avec des mots simples et forts. "La vie n'est pas toujours simple" et la femme qu'il interview, Gardana, le dit avec ses mots à elle. Toute une vie derrière un portrait, une photographie, une vie que l'on devine ou perçoit.

    Une belle leçon d'humanité.

    Jean-Philippe Accart

    Voir le site de Stefan Meyer

    Lien permanent Catégories : Photographie, Suisse, Technologie, Temps, Voyage 0 commentaire
  • "La Suisse, ce laboratoire de langues"

    Imprimer

    lab.jpgLes Archives de la RTS proposent un dossier de 9 vidéos en ligne sur ce thème, à la veille d'une votation significative. Il n'est pas inutile de voir ou revoir ces reportages qui montrent la complexité et la richesse de cette problématique qui n'est pas nouvelle puisque certains reportages remontent à 1964 ("Qui sont les Welches"). Les réflexions portent bien sûr sur les échanges entre cantons pour apprendre l'une ou l'autre langue nationale (où l'on suit Olivier en stage dans une école zürichoise dans "Echanges scolaires"). En 1987, une grave question se pose, à savoir si le Suisse-Allemand n'est-il pas en train d'envahir toute la Suisse allemande ("Alerte au Schwyzerdütsch"). Et bien sûr une question lancinante posée en 1998 : "Français ou Anglais ?" dans l'émission "Mise au point". A découvrir ou redécouvrir donc.

    Lien permanent Catégories : Air du temps, Langues, Suisse 3 commentaires
  • Le Blog de Zep

    Imprimer

    zep2.pngDécouvert au détour du Web, grâce au post d'un ami, le blog de Zep est réjouissant d'humanité et de drôlerie. Ouvert récemment sur LeMonde.fr, il s'intitule "What a beautiful world " et l'on ne saurait trop conseiller de le découvrir. Désormais, le papa de Titeuf tisse son univers et livre son humour parfois grinçant sur les réseaux sociaux puisqu'on peut également le suivre sur Twitter. Comme il l'indique dans une interview donnée au Matin le 27 novembre dernier : " Il y a plein de choses magnifiques dans ce monde. Je ne suis pas désabusé, au contraire. Je reste persuadé que l’humain est encore capable de belles choses. Pour le coup, le titre du blog est très premier degré."

    A l'heure où les dessinateurs de presse sont en ligne de mire, il n'est pas inutile de suivre les pas de Zep et de voir son oeil sur l'actualité ou la société en général.

    Suivez-moi sur Twitter: @jpaccart

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Humour, Réseaux sociaux, Suisse 1 commentaire
  • Voyager autrement avec la plateforme collaborative Bookbedder

    Imprimer

    bookbedder-logo.pngDifficile de lutter contre les mastodontes de la réservation d'hôtels en ligne tels Booking.com ou Hotels.com. Des agences de voyages de renom telle Kuoni abandonnent d'ailleurs une partie de leurs offres de services à cause de cette concurrence.

    Une start up suisse installée à l'Ecole hôtelière de Lausanne lance Bookbedder, plateforme collaborative originale pour réserver des nuits d'hôtels : sa spécificité me direz-vous ? Bookbedder est la seule plateforme qui a un programme de fidélisation basée sur vos réservations et celles de vos amis. Le plus d'amis vous invitez, plus vite vous gagnez des nuits gratuites. Bookbedder est collaborative et compte donc sur sa communauté de membres pour passer le mot. 300'000 hôtels sont référencés dans Bookbedder et proposent des prix intéressants. La version du site est actuellement une version beta, et vous pouvez obtenir une invitation en cliquant sur "Register" en complétant votre profil ! 

    Retrouvez-moi au quotidien sur Twitter: @jpaccart 




  • "Tü, ta too: L'Oreille en voyage" s'arrête à Genève

    Imprimer

    05-phonotheque-dsc4286-gr-jpg.jpgLa Phonothèque nationale suisse  installée à Lugano collecte tout ce qui concerne le patrimoine sonore suisse: à quels sons reconnait-on la Suisse ? Quelques exemples : le son du cor des Alpes ou le grincement du tram à Berne ; ou la voix du clown Dimitri . La Phonothèque répond aussi à des questions du type:  dans quelle tradition musicale s’inscrivait, en 1903, le plus ancien quatuor à cordes de Suisse ? Que serait le jazz sans le Festival de Willisa? etc...

    Une exposition itinérante qui porte un beau nom "Tü, ta too: L'Oreille en voyage" - permet de découvrir ces spécificités et elle s'est arrêtée à la Maison Tavel jusqu'au 15 mars 2015. Toutes sortes d'activités, pour les grands et les petits, sont proposées autour du son: composer son propre concert, reconnaître des voix célèbres, associer une musique à une année particulière... 

    A découvrir donc, mais surtout à entendre et écouter...!

    Copyright Phonothèque nationale suisse et Musée national suisse

    Lien permanent Catégories : Air du temps, Exposition, Genève, Son, Suisse 0 commentaire
  • 2015 : une année numérique !

    Imprimer

    2015.jpgA n'en pas douter, 2014 fut une année numérique par excellence ! Pour celles et ceux qui me suivent sur ce blog, l'actualité numérique 2014 fut riche en expérimentations, découvertes et nouveautés. Et ce, particulièrement en Suisse: des plateformes collaboratives en ligne tel "summaries.ch" ou la brillante invention d'un étudiant ; de très belles collections de manuscrits mises en ligne par les bibliothèques de Zürich et de Bâle avec e-manuscripta ; le passionnant Dictionnaire historique de la Suisse désormais intégralement en ligne ; ou encore le moteur de recherche pur suisse qui protège votre vie privée Swisscows (https://swisscows.ch/); ou bien encore Genève qui a inauguré il y a quelques mois son Labo-Cité à découvrir de toute urgence !

    Bien d'autres actualités numériques vous ont été présentées et de nombreuses autres le seront l'année prochaine: 2015, une année numérique !

    illustration: Dreamstine

     

    Lien permanent Catégories : Air du temps, Suisse, Technologie 2 commentaires
  • e-manuscripta ou les collections des bibliothèques zürichoises et bâloises dévoilées

    Imprimer

    bibel.jpgDeux bibliothèques zûrichoises - ETH Bibliothek et la ZentralBibliothekZürich - ainsi que l'UniversitätBasel Bibliothek ont lancé un projet commun pour numériser leurs collections de manuscrits et créer ainsi e-manuscripta. Livres, lettres, partitions, images, cartes sont rendues visibles à tout un chacun, pour le bonheur du bibliophile, mais également de n'importe quel quidam qui a envie de naviguer au sein de collections jusqu'à présent difficilement accessibles.

    Ainsi ai-je eu le plaisir de découvrir des gravures anciennes de Suisse, mais également d'Italie et d'Allemagne, des partitions de Wagner, une Bible de 1430 (image ci-contre), une lettre de Mozart... Le voyage semble infini. L'interrogation et le site lui-même sont très simples d'accès et de consultation. A découvrir donc ! 

  • Genève et les écrivains du Sud

    Imprimer

    202.jpgC'est à une magnifique promenade littéraire dans Genève que nous convie Bertrand Lévy avec "Genève. Voix du Sud. Ville et littérature" ouvrage paru récemment aux éditions Metropolis. Il rassemble pour cela des textes d'auteurs du Sud à la fois contemporains ou plus anciens, romands et sud-américains. Citons parmi ceux-ci : Borges, Marquez, Fuentes, Haldas, Singria ou Casanova.

    Bertrand Lévy nous invite régulièrement à ce type de voyage, déjà en 1997 avec "Le Voyage à Genève". Aujourd'hui ce qui l'intéresse - et nous également - est de découvrir les "aspects méridionaux"de la ville du bout du lac au travers les yeux d'écrivains qui y ont vécu ou y ont séjourné. Il s'agit de textes issus de romans, essais, nouvelles, mémoires, poésies... Le pari de B. Lévy est réussi, découvrez grâce à lui Genève avec d'autres yeux.

    Découvrez la Postface

    Bertrand Lévy est maître d'enseignement et de recherche au Département Géographie et Environnement de l'Université de Genève

     

     

     

     

    Gabriel García MárquezCarlos FuentesRosa RegàsGeorges Haldas Vahé GodelCharles-Albert CingriaGonzague de ReynoldCharles Ferdinand RamuzPierre GascarFama Diagne SèneBeppe Sebaste Jacques Casanova de Seingalt 

    Lien permanent Catégories : Genève, Histoire, Humeur, Suisse, Temps 0 commentaire
  • Etudiants: Internet et le travail en ligne avec summaries.ch

    Imprimer

    summaries.ch.pngInternet est très utilisé par les étudiants de manière générale: pour les mails, consulter son compte Facebook et échanger avec ses amis, regarder une vidéo sur YouTube, rechercher des informations pour un dossier, consulter les ressources en ligne offertes par l'école ou l'université (bases de données, revues électroniques...). Les utilisations sont multiples et évoluent constamment.

    Une des dernières possibilités l'est par les étudiants eux-mêmes avec le lancement récent de la plateforme Summaries.ch, plateforme d'échanges de cours, de résumés, de notes... Idée simple a priori, mais qui peut s'avérer très utile.  Un site internet qui permet désormais aux étudiants de toute la Suisse romande de partager leurs prises de notes. «Chaque cours de chaque année de chaque fac de chaque université est listé, énumère le Vaudois Marc-Antoine Künzi, 23 ans, fondateur de summaries.ch. Les utilisateurs n’ont qu’à s’inscrire gratuitement pour y accéder.» » (20 Minutes, 03.10.2014).

    D'autres outils existent et sont à découvrir: Studybox, « La plateforme des étudiants » ou Etudiants.ch ou encore DigiSchool.

    En savoir plus: Le Blog du Centre NTE et nouvo.ch

  • L'histoire suisse a son dictionnaire...en ligne

    Imprimer

    DHS.jpgBelle aventure que celle du "Dictionnaire historique de la Suisse" (DHS) ! Commencée il y a 25 ans, elle s'achève par la publication récente du 13ème et dernier volume en octobre 2014. 

    Quelques données et chiffres ?

    - il est en 3 langues: italien, français, allemand, soit 13 volumes dans chaque langue (41 volumes au total);

    - une édition romanche en 2 volumes existe : "Lexicon istoric retic (LIR)";

    - 3 000 collaborateurs ont été nécessaires à sa rédaction

    - plus de 40 000 entrées sont offertes;

    - le DHS est la plus grande entreprise que la Confédération ait jamais financée dans le domaine des sciences humaines.

    Le dernier volume français s'étend des lettres Valk à Zz: découvrez les articles illustrés sur le canton de Vaud, la commune de Winterthour, les cantons et communes de Zoug et de Zurich ; ou le peintre Félix Vallotton ; l'écrivain Robert Walser, le général Ulrich Wille ; ou les familles Zurlauben de Zoug et la dynastie des ducs de Zähringen.

    Plus d'informations ici

    Présentation du 13ème vol. à Lausanne, le vendredi 5 décembre 2014, 17h30, Palais de Rumine

    Cherchez dans la version en ligne