13/12/2015

Le plus grand livre du monde est au...Myanmar

bigbook.jpgQui ne rêve pas d'aller visiter les temples de Bagan au Myanmar, depuis l'ouverture récente du pays. Il existe maintenant une raison supplémentaire de s'y rendre, pour aller voir rien moins que le plus grand livre au monde. Situé près de Bagan, à Mandalay, il est visible à la Pagode Kuthodaw construite en 1857 par le roi Mindon Min.
 
Ce magnifique temple haut de 57 mètres est entièrement doré à l'extérieur (voir photo), donnant l'impression qu'il est en or massif. Cependant, le vrai spectacle se trouve dans les austères stupas blancs qui l'entourent. On peut y voir dans chacun d'entre eux une des 730 tablettes en marbre (729 contiennent le corps du texte, tandis que la tablette 730 décrit leur création) recouvertes sur les deux côtés d'une écriture dense. Pris tous ensemble, ils constituent le Theravāda (ou  Tipitaka) un des livres religieux du bouddhisme. Chaque stèle de marbre fait 1,1 m de large, 1,52 m de haut et 13 cm d'épaisseur, et l'ensemble constitue dans les faits le plus grand livre du monde.
 
Lorsqu'elles ont été dévoilées en 1868, chacune des 80 à 100 lignes inscrites sur les stèles était remplie avec de l'or et les stèles ornées de pierres précieuses. Mais le site fut vandalisé et dépouillé lors de l'invasion des Britanniques en 1880. Maintenant les lignes sont écrites l'encre noire et tout à fait déchiffrables.
 
Jean-Philippe Accart
 
En savoir plus sur le site Atlas Obscura et Wikipedia

16:56 Publié dans Air du temps, Bibliothèque, Ecriture, Histoire, Langues, Temps, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | |  Facebook

22/11/2015

Welcomegrooves.de, l'insertion linguistique des migrants

grooves.pngLe programme en ligne Welcomegrooves.de lancé en novembre par la bibliothèque de Berlin-Mitte pourra peut-être inspirer les bibliothèques genevoises et suisses (et d'autres pays): il s'agit d'un programme linguistique pour les migrants, gratuit, comprenant six leçons de vocabulaire pour la communication de base. Elles peuvent être téléchargées facilement et gratuitement depuis le site www.welcomegrooves.de sur un téléphone portable comme fichier MP3 ou directement écoutées. 

Différents thèmes sont traités dans ces leçons, le mode de vie allemand, la culture allemande notamment. Les textes des leçons sont accessibles et imprimables gratuitement dans les bibliothèques, ils ont été traduits dans un nombre de langues non négligeable : en anglais, français, espagnol, russe, serbe, bosniaque, arabe, farsi, tigrinya, ourdou, somali, hausa, swahili, amharique et autres langues. 

Welcomegroove a été initié et lancé par Eva Brandecker, chercheur et producteur de la série des cours de langue ayant la particularité d'utiliser la musique pour mieux mémoriser les mots : 70 volontaires créatifs l'aident dans ce projet humanitaire d'insertion, projet qui ne bénéficie d'aucune subvention.

Les bibliothèques allemandes ajoutent ainsi une corde à leur arc social déjà bien développé.

welcomegrooves sur Internet :
- http://welcomegrooves.de
- http://blog.thegrooves.de/
- http://www.Facebook.com/thegrooves
- http://Twitter.com/thegrooves
- https://Storify.com/KuWiWege/deutschlernen-mit-den-welcomegrooves
 
Jean-Philippe Accart

18/09/2015

Une pièce dite de Shakespeare ("Le double mensonge") analysée par ordinateur

William.jpgEn 2010 déjà, la presse anglophone et francophone faisait état d'une pièce "retrouvée" de Shakespeare, "Le Double mensonge" ("The Double Falsehood"). Un des spécialistes de l'auteur, Brean Hammond, affirmait que Shakespeare s'était associé pour l'écrire avec John Fletcher avec qui il avait déjà travaillé sur "Henry VIII" et "Les deux nobles cousins".

Suspense insupportable depuis trois siècles, très British finalement, et que nombre d'auteurs de romans policiers pourraient reprendre à leur compte...

Mais récemment, l'affaire est relancée dans un article de Melissa Healy du Los Angeles Times paru le 18 septembre s'appuyant sur une étude réalisée par deux chercheurs de l'Université d'Austin au Texas : leur étude est à la fois psychologique et informatique avec l'analyse exhaustive du texte par ordinateur. L'utilisation de la technique dite "Stylometry" permet de réaliser des mesures sur des millions de phrases afin d'analyser les redondances, le style, les termes employés et leur répétition, la place de ceux-ci dans une phrase, etc. Cette technique est utilisée également pour analyser les textes suspectés de plagiat.

Selon les auteurs de l'étude, Ryan L. Boyd and James W. Pennebaker, "le Double mensonge" est bien signée Shakespeare. Ils arrivent à cette conclusion après l'analyse par ordinateur de 54 pièces de Shakespeare et un certain nombre d'autres pièces d'auteurs de l'époque.

Jean-Philippe Accart

Suivez-moi sur Twitter : @jpaccart

13:36 Publié dans Accès à l'information, Air du temps, Ecriture, Histoire, Langues, Technologie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | | |  Facebook

21/05/2015

Les Emoji, un nouveau langage ?

emoji_2946521b.jpg
Petit à petit, sans vraiment nous en rendre compte, nous utilisons un nouveau langage pour communiquer nos émotions, les "émoticones" ou "emoji" ("moji" en japonais pour "photo"). Ils sont rentrés dans notre vie par la petite porte, en disent parfois plus long que des mots et synthétisent d'une jolie manière des émotions diverses, de la peur à l'éclat de rire, en passant par les larmes et la déception. Peut-être est-il plus facile de manifester son amour à son conjoint en envoyant un coeur rouge ou un coeur qui bat plutôt qu'une longue phrase ampoulée... L'emoji est la langue en plus forte croissance en Grande-Bretagne, ce qui laisse à réfléchir sur notre société dite de communication. Certaines personnes ne communiquent d'ailleurs que par une suite d'emojis dans leurs emails, sur Facebook et autres. A vous de déchiffrer après ce que cela veut dire.
 
Des voix s'élèvent cependant pour dénoncer un appauvrissement de notre manière de communiquer ou d'écrire, tout simplement, ce qui n'est pas dénué de fondements. Le retour à ce qui précède l'écriture est noté, si l'on pense aux hiéroglyphes ou aux dessins des hommes pré-historiques, si cela est comparable.
 
En bref, sommes-nous dans une période de régression ou un nouveau type de langage est-il en train de s'imposer ? 
 
 
.

15:39 Publié dans Air du temps, Humeur, Humour, Langues, Réseaux sociaux, Technologie | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | |  Facebook

05/04/2015

Etudiants: 16 compétences à acquérir au 21ème siècle

WEF_Education_Technology_190x175_tcm80-184146.pngEtre étudiant au 21ème siècle n'est pas une petite affaire... Au vu de la concurrence sans cesse croissante entre pays, universités ou même systèmes éducatifs (évalués régulièrement au même titre que les entreprises du CAC 40), il faut être à la fois performant en langues étrangères, en math et en sciences, mais posséder également l'esprit critique, être analytique, faire preuve de curiosité...

Le World Economic Forum vient de publier une étude comparative des pays de l'OCDE dont la lecture est fortement recommandée pour qui comprend dans sa famille ou son entourage d'actuels ou futurs et méritants étudiants (c'est-à-dire à peu près tout le monde). Cette étude s'intitule New Vision for Education: Unlocking the Potential of Technology et s'appuie sur de nombreuses interviews de spécialistes de l'éducation. Hormis les compétences générales déjà évoquées, l'étude mentionne deux autres catégories non moins importantes: "les compétences fondamentales" telle la formation scientifique, la culture générale (cela parait évident, mais parait nécessaire à repréciser) ; et "les qualités personnelles" telles la curiosité, le sens de l'initiative, ou l'adaptabilité. A l'heure où le discours ambiant est de mentionner essentiellement ce qui relève des compétences numériques (nécessaires également), il est bon de relever qu'un organisme international intègre des compétences personnelles dans son évaluation.

 

19:15 Publié dans Accès à l'information, Ados, Air du temps, Langues, Technologie | Lien permanent | Commentaires (2) | | | | | |  Facebook

05/03/2015

"La Suisse, ce laboratoire de langues"

lab.jpgLes Archives de la RTS proposent un dossier de 9 vidéos en ligne sur ce thème, à la veille d'une votation significative. Il n'est pas inutile de voir ou revoir ces reportages qui montrent la complexité et la richesse de cette problématique qui n'est pas nouvelle puisque certains reportages remontent à 1964 ("Qui sont les Welches"). Les réflexions portent bien sûr sur les échanges entre cantons pour apprendre l'une ou l'autre langue nationale (où l'on suit Olivier en stage dans une école zürichoise dans "Echanges scolaires"). En 1987, une grave question se pose, à savoir si le Suisse-Allemand n'est-il pas en train d'envahir toute la Suisse allemande ("Alerte au Schwyzerdütsch"). Et bien sûr une question lancinante posée en 1998 : "Français ou Anglais ?" dans l'émission "Mise au point". A découvrir ou redécouvrir donc.

17:00 Publié dans Air du temps, Langues, Suisse | Lien permanent | Commentaires (3) | | | | | |  Facebook