11/02/2018

Trouver ce que l'on ne cherche pas... sur le Net

trefle_size2.jpgCe concept a pour nom sérendipité. La sérendipité n'est pas un concept nouveau, et il a fait (il fait encore) le bonheur de ceux qui fréquentent les bibliothèques ou les librairies : n'est-ce pas un grand bonheur que de trouver ce que l'on ne cherche pas ?... mais qui correspond forcément à une envie, un souhait plus ou moins ancien ou quelque chose d'enfoui. Le principe est un peu le même sur le Net : une recherche d'information amène à des résultats inattendus qui sont - parfois, mais de plus en plus souvent - guidés par les algorithmes qui analysent nos traces, et nous proposent ce que à priori, nous attendons. Mais cela reste assez incertain.

Afin de mieux travailler cette question de "sérendipité virtuelle", Eric Briys, co-fondateur de la société Cyberlibris, pour la vente de bouquets d'ebooks en streaming, et par ailleurs auteur d'un excellent ouvrage aux Editions des Belles Lettres "D'or et d'airain. Penser, cliquer, agir" présente régulièrement sa bibliothèque numérique de la manière la plus originale possible et "réinvente" la sérendipidté, ceci afin de contrecarrer l'hégémonie des moteurs de recherche jugés souvent peu pertinents : il a ainsi travaillé à l'élaboration d'un algorithme qui analyse en temps réel la consultation de tel ou tel ouvrage dans sa bibliothèque numérique Bibliovox, quel que soit le site, et un autre algorithme qui classe les milliers d'ouvrages à disposition en un clic.  Le Learning Center de l'Université de Lille, Lilliad, propose ces découvertes à ses étudiants sur écran tactile, montrant ainsi en temps réel les livres électroniques consultés dans la collection proposée.

Jean-Philippe Accart

Illustration extraite du site Science pour tous

07/01/2018

Le fil perdu ou comment nous perdons notre faculté d'attention

images.jpgUn petit test en ce début d'année : combien de fois par jour regardez-vous votre smartphone ? votre compte Facebook ou vos notifications sur les réseaux sociaux ? Plusieurs dizaines de fois semblent-ils... ce qui est pire chez les adolescents, les yeux rivés sur leur téléphone des heures durant. Travaillant dans une école où les étudiant-e-s ont une moyenne d'âge de 20-22 ans, le phénomène est flagrant : la concentration de la plupart d'entre eux-elles n'excède pas cinq minutes pour la lecture d'un texte, elle est par contre un peu plus longue quand il s'agit d'une vidéo à visionner sur YouTube ou d'un chanson à écouter en streaming... Quant à écouter le cours d'un enseignant d'une heure, cela relève de la prouesse intellectuelle.

De plus en plus d'études scientifiques montrent ce trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) qui en général apparaît souvent à l'enfance et peut se poursuivre à l'âge adulte. Les symptômes sont une attention limitée et de l'hyperactivité. Seule la psychothérapie semble pouvoir modifier ce comportement.

Sans vouloir être alarmiste, voici donc une des conséquences directes des technologies de la communication et des réseaux sociaux sur nos comportements. Ce que l'on désigne comme étant une "économie de l'attention" - dans la mesure où ces instruments nous amènent à utiliser certains produits - nous conduit à perdre le fil...

Jean-Philippe Accart

Illustration extraite du site AllPsych

 

 

26/04/2016

Un nouveau site d'édition numérique à Genève, l'Officine numérique

lecturenum.jpgL’Officine numérique est un nouveau site d’édition numérique qui sera présenté lors du Salon du Livre de Genève par la Bibliothèque de Genève. Il est consacré aux éditeurs genevois et sera opérationnel en septembre 2016.

Ce site est réalisé sous la houlette de la Bibliothèque de Genève en étroite collaboration avec la Librairie Droz, les Éditions Héros-Limite, les Éditions Labor et Fides et les Éditions Zoé. 250 textes seront mis à disposition en streaming et téléchargeables en format epub. Le site est destiné à accueillir d'autres publications et d'autres éditeurs. Belle initiative donc qui rapproche le lecteur et le livre, au bénéfice de la lecture numérique.

Jean-Philippe Accart

NB: Une présentation du site aura lieu sur le Stand du Cercle de la Librairie et de l’Édition Genève

 

01/03/2014

Votre bibliothèque dans les nuages ou le livre en streaming


streaming2.pngLe streaming
consiste à être abonné à un service qui vous propose l'achat sur abonnement d'un morceau de musique, de films ou de vidéos. La particularité de ce service est que vous ne possédez rien, vous pouvez simplement consulter et consommer des produits culturels, à tout moment et en tout lieu... En Europe, Spotify (pour la musique) compte 20 millions d'abonnés, ou Deezer ou encore Netflix qui pour 10 dollars par mois vous propose des milliers de films à visionner.

Le livre en streaming apparaît comme le prochain marché à prendre: plusieurs modèles sont déjà sur le marché et vont permettre la vente en bouquet à partir d'un choix de livres, ou la lecture au chapitre et au mot-clé, l'impression à la demande... le choix est infini pour tout type de lectures possibles, chez soi, en route pour le bureau, en voyage. Les premiers à se lancer sont Cyberlibris avec 15 000 titres disponibles pour 9,90 euros par mois, ou Youboox première plateforme française avec 50 000 titres pour également 9,90 euros mensuels (il existe plusieurs abonnements possibles). Citons également Publie.net pour la littérature ou Storyplay'r pour la littérature pour enfants de 3 à 8 ans ; Izneo ou Sequencity pour la BD numérique...

Voilà donc un avenir ambitieux qui se dessine pour le livre numérique... mais il reste encore une place pour nos bonnes vieilles bibliothèques !

Articles consultés :

- "Le livre au siècle du nuage" / Frédérique Roussel, Le Temps, 1er février 2014

- "Les livres passent au streaming" / Lucie Ronfaut, Le Figaro, 2 octobre 2014

Illustration L'Atelier

Suivez-moi sur Twitter: @jpaccart  

18:23 Publié dans Air du temps, Livre numérique, Streaming | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | | |  Facebook