30/12/2012

Vous allez continuer à aimer Google

me-at-Google.jpgQui n'est pas utilisateur de Google ? Ce moteur de recherche est considéré comme le plus puissant au monde, il est utilisé par des millions de personnes chaque minute et fait l'objet de multiples développements. Nous n'allons pas entrer dans la polémique certes justifiée des données personnelles ou de la question du monopole (quoique... que donnera le moteur chinois Weibo dans quelques années ?). Ce qui nous intérresse aujourd'hui, ce sont les récents développements proposés par Google : la messagerie GMail a été redessinée, Google Drive a été introduit, les applications mobiles Google sont en plein boom, et bien sûr GooglePlus qui se veut le concurrent direct de Facebook mais sans l'égaler encore. On ne peut que le constater : les outils Google s'améliorent. 

Pourquoi cette recherche constante d'être le premier ? Exister ou disparaitre serait la réponse. La réelle concurrence pour Google vient des réseaux sociaux et notamment de Facebook. Mais elle vient aussi d'autres moteurs qui privilégient des langues différentes, tel le moteur chinois cité précédemment. Pour continuer à exister et à plaire à son public, Google est condamné à innover de manière constante.

Vous allez continuer à aimer Google.

Ce billet est inspiré de celui publié par Chris Betcher, blogger australien sur son blog Betchablog.

12:58 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : google, applications | | | | | |  Facebook

02/06/2012

Google et le "Mundaneum"

mundaneum02.jpgVous ne connaissez peut-être pas « Le Mundaneum » à Mons en Belgique. Paul Otlet et Henri La Fontaine, deux juristes belges visionnaires de la fin du XIXè et du début du XXè, ont l'idée de rassembler tout le savoir du monde contenu dans les bibliothèques sous forme de fiches cartonnées avec des références de documents.

En 1910, ils créent le Mundaneum visant à rassembler toutes les connaissances et les classer selon un système qu'ils mettent au point, appelé la Classification décimale universelle (UDC). Ils constituent ainsi un gigantesque répertoire d'environ 12 millions de fiches donnant la possibilité de localiser des documents dans tous les types de bibliothèques du monde entier. Le rêve de Paul Otlet était que chacun, depuis son domicile, puisse accéder à des informations. Cela vous fait penser à quelque chose ? Internet, et notamment les moteurs de recherche, reposent sur le même principe, principe qui a donc été déjà réfléchi à la fin du XIXè siècle...

Le Mundaneum a été conçu comme le centre d'une ville nouvelle. Il est maintenant situé à Mons (Belgique) et a réouvert après travaux en 1998 : c'est un véritable témoignage de l'histoire de la collecte de données et de l'information (http://www.mundaneum.be/).

Last but not least, le 13 mars 2012, le moteur de recherche Google reconnaît l'oeuvre de Paul Otlet et Henri La Fontaine. Le premier ministre belge Elio Di Rupo annonce un important partenariat entre l'Université de Gand et le Mundaneum sponsorisé par Google : des conférences et des expositions seront ainsi soutenues, ainsi que d'autres manifestations. Ce n'est pas le seul élément de l'histoire de l'information que Google soutient: au cours des dernières années, Google a aidé à se souvenir du 60e anniversaire de Léon, le premier ordinateur d'entreprise et de Colossus, le premier ordinateur programmable électronique. Google a dit: « Il est tout aussi passionnant de redécouvrir nos propres racines ».

Blog « Google et Europe politique »: http://googlepolicyeurope.blogspot.com/

20:17 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : information, google, mundaneum | | | | | |  Facebook