11/02/2014

Un Internet sûr ?...

logoSID2014.jpgVous ne le saviez peut-être pas, mais aujourd'hui mardi 11 février est le "Safer Internet Day", une initiative de la Commission européenne créée en 2005. L'édition 2014 s'organise autour du slogan « Ensemble, pour un meilleur Internet ». 

L'idée principale de ce programme est de créer, initiative louable, un Internet plus sûr pour les jeunes (vaste travail me direz-vous) et surtout les enfants. Les parents ont bien sûr un rôle important à jouer car Internet fait maintenant partie de l'éducation et de la culture de masse, comme le fut la télévision. Le site Panelparents offre une sélection de sites Internet de qualité sur des thèmes variés, avec un classement par âge. Prévenir ses enfants contre les dérapages du Web ou de Facebook ou par rapport à des contenus qui peuvent se révéler choquants selon qui les regarde ; leur signaler que la vie privée doit être préservée (concept encore un peu flou selon les âges), tous ces aspects de la vie ou de l'identité numérique qui se construit parfois même sans que nous en ayons conscience, sont devenus essentiels aujourd'hui.

Suivez-moi sur Twitter: @jpaccart  

21:39 Publié dans Air du temps, Technologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : internet, enfant, adolescent, parent, identité numérique | | | | | |  Facebook

25/01/2014

"The Indian Memory Project": un projet collaboratif

india.pngUn des avantages qu'offrent le numérique et Internet est de pouvoir voyager et découvrir des continents sans bouger de chez soi. Un autre avantage est l'aspect participatif qui associe à certains projets le public à des institutions diverses. J'avais déjà évoqué dans ce blog le projet suisse notrehistoire.ch ou tout un chacun peut contribuer par des photos, des écrits familiaux. Il y a peu la Bibliothèque nationale de France et les Archives nationales de France ont lancé des initiatives similaires pour la commémoration de la guerre 14-18... Mais j'aurai certainement l'occasion de vous parler d'autres projets tout aussi intéressants.

Cette fois-ci, partons vers l'Inde, avec The Indian Memory Project, magnifique initiative où l'Inde intime se dévoile sur une période allant de 1840 à 1990. Anusha Yadav, graphiste, a eu l'idée de ce projet incroyable, qui connait un succès grandissant, avec la collecte de la mémoire indienne et qui constitue maintenant un gigantesque album de photo de famille.

En parcourant les catégories proposées (par mots-clés, par pays car on trouve aussi le Népal, le Pakistan, la Grande-Bretagne), on découvre des pans entiers de ce continent, de son histoire en images et photographies privées mises à disposition de tout le monde. Alors, il ne vous reste qu'à partir dès maintenant vers l'Inde fabuleuse ! 

21:06 Publié dans Air du temps, Projet collaboratif, Technologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inde, ar, chives, photographies, internet | | | | | |  Facebook

11/11/2012

Découvrir les savoirs...du Web

savoirs_du_web.pngVoici un nouvel opus fait pour nous aider à décrypter le Web et ce qui y circule. Composé à partir de dossiers mis en ligne dans le cadre du " diplôme Stratégie Marketing, Communication et e-business " du professeur Michelle Bergadaà à l'Université de Genève, cet ouvrage mêle étroitement les notions d'économie numérique et économie de la connaissance. Chaque dossier - que l'on peut retrouver sur le site e-sens - est composé de plusieurs rubriques (un éditorial, une analyse, une interview, un cas pratique, une fiche technique).

Plusieurs thèmes sont traités : le Web sémantique ou le passage de l'information à la connaissance ; la curation avec des outils tels que Pinterest, Paper.li, Scoop.it et Pearltree ; le crowdsourcing ou comment tirer profit d'une communauté virtuelle ; le cloud computing, c'est-à-dire rester mobiles et connectés ; Facebook et l'avenir du e-marketing ; la géolocalisation ; les e-Pétitions et la démocratie directe (avec les cas de la Suisse et de la France) ; le phénomène du buzz en entreprise.

L'optique prise est carrément celle du marketing et de la communication dans le monde de l'entreprise.

 

Les Savoirs du Web / Pierre-Jean Benghozi et Michelle Bergadaà, Bruxelles, De Boeck, 2012. (Collection Le Point sur... e-business & e-communication).- ISBN 978-2-8041-7093-6. 12 euros. 

13:42 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : internet, université de genève, marketing | | | | | |  Facebook

23/06/2012

L'Internet...des objets

une-143x94.jpgRégulièrement, nous nous faisons l'écho des avancées de la technologie sous toutes ses formes, et notamment de la technologie mobile avec ses applications pour les services d'information et les bibliothèques.

La technologie NFC est la dernière en date et semble prometteuse : une simple puce sur le téléphone portable qui contient les informations nécessaires et se connecte à un terminal, et il est possible de régler ses achats en magasin avec celui-ci, de monter dans un train, un avion ou un bus, la carte d'embarquement ou le ticket étant chargés. D'autres développements sont en cours, pour la délivrance de billets (de concerts, de matchs...) ou dans les musées pour l'interaction avec le visiteur. NFC permet l'échange d'information à courte distance d'un objet avec Internet. Il suffit de placer l'objet devant un capteur NFC pour qu'Internet saisisse automatiquement les informations de l'objet.

Cette technologie verra des développements supplémentaires dans le futur, et ce dans de la branche des services. NFC permet de suivre la traçabilité d'un objet, livre ou autre. Elle permet aussi d'aider des personnes à s'approprier plus facilement un ordinateur par exemple. Nul doute que développeurs et professionnels de l'information pourraient être très inventifs.

 

 

20:09 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : internet, objet, nfc, technologie | | | | | |  Facebook

05/05/2012

Internet comme une immense bibliothèque

vu%20lu%20su.jpg

Jean-Michel Salaün est enseignant-chercheur en sciences de l'information au Collegium de Lyon et professeur à l'Université de Montréal. Il est l'auteur de Vu, lu, su, les architectes de l'information face à l'oligopole du Web, paru aux éditions La Découverte. Ce n'est pas son premier opus, il a également étudié les rapports du marketing, de l'économie et de l'information et a publié l'an dernier une "Introduction aux sciences de l'information" en collaboration avec Clément Arsenault. Le titre un peu étrange "Vu, lu et su" recouvre une approche propre à l'auteur, celle d'une étude documentaire du web, une étude du web sous l'angle du document. Le web permet la création (ou la re-création), la publication et la diffusion d'un nombre étendu de documents, dits numériques.  L'intérêt de cette approche est le rapprochement qui est fait entre Internet et les bibliothèques, en tant que lieux de savoirs et de collecte d'informations. 
Bien entendu, Internet est bien différent d'une bibliothèque, de par justement la nature des documents proposés. JM Salaün explique très bien son point de vue dans une interview récente du France Culture (voir la vidéo de l'auteur : "Une approche documentaire du web") et également son bloc-notes.

Jean-Michel Salaün interviendra en juin prochain à l'Université de Lausanne lors du module "Médiation d'information" que j'organise conjointement avec l'Université de Berne.

 

 

Internet comme une immense bibliothèque

vu%20lu%20su.jpg

Jean-Michel Salaün est enseignant-chercheur en sciences de l'information au Collegium de Lyon et professeur à l'Université de Montréal. Il est l'auteur de Vu, lu, su, les architectes de l'information face à l'oligopole du Web, paru aux éditions La Découverte. Ce n'est pas son premier opus, il a également étudié les rapports du marketing, de l'économie et de l'information et a publié l'an dernier une "Introduction aux sciences de l'information" en collaboration avec Clément Arsenault. Le titre un peu étrange "Vu, lu et su" recouvre une approche propre à l'auteur, celle d'une étude documentaire du web, une étude du web sous l'angle du document. Le web permet la création (ou la re-création), la publication et la diffusion d'un nombre étendu de documents, dits numériques.  L'intérêt de cette approche est le rapprochement qui est fait entre Internet et les bibliothèques, en tant que lieux de savoirs et de collecte d'informations. 
Bien entendu, Internet est bien différent d'une bibliothèque, de par justement la nature des documents proposés. JM Salaün explique très bien son point de vue dans une interview récente du France Culture (voir la vidéo de l'auteur : "Une approche documentaire du web") et également son bloc-notes.

Jean-Michel Salaün interviendra en juin prochain à l'Université de Lausanne lors du module "Médiation d'information" que j'organise conjointement avec l'Université de Berne.

 

 

02/02/2012

La vie secrète de vos données personnelles

network.pngQu'arrive-t-il  à vos données personnelles qui circulent sur Internet ? 28.000 messages MMS - avec photos, vidéos, données vocales... - sont envoyés dans le monde chaque seconde, et les compagnies de téléphonie mobile enregistrent une grande partie des métadonnées qui voyagent avec elles, comme le lieu, l'identité du récepteur, la quantité de données transférées,le temps passé et le coût de la transmission. L'utilisateur moyen a 736 données personnelles qui sont collectées chaque  jour..., et les différents prestataires de service conservent ces informations entre 12 et 60 mois (soit 4 années). Ces données finissent, au bout de quelque temps, par dresser l'identité numérique de tout individu.

Michael Rigley, étudiant en graphisme, a représenté de manière très visuelle dans une vidéo commentée, Network, cette construction de l'identité numérique qui se dessine à notre insu... Le commentaire conclut sur le fait que l'Internet global est devenu l'Internet personnel.

20:58 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : internet, données personnelles | | | | | |  Facebook

08/01/2012

Web culture

web_culture.jpgVous savez ce qu'est le streaming, un troll, ou un kikoolo ? Tous ces termes ont bien sûr une explication, que vous pourrez trouver dans l'ouvrage détonant écrit par deux jeunes journalistes, Titiou Lecoq et Diane Lisarelli consacré à la Web culture *. Nous vivons maintenant environnés par le Web, emails, Google, réseaux sociaux...difficile de s'en passer ! Alors, mieux comprendre cet environnement n'est pas inutile, et pourquoi pas avec humour. Qui dit encyclopédie, dit aussi un peu plus qu'une simple définition, mais un article qui explique le terme, le contexte etc. Une centaine de termes du Web sont ainsi passés au crible et décryptés pour nous : savoir que Facebook n'est pas très utilisé par les Japonais contrairement aux Français par ex..., ou que le mot "spam" trouve son origine dans la Seconde guerre mondiale. La Web culture a encore de beaux jours devant elle.


ENCYCLOPÉDIE DE LA WEB CULTURE de Titiou Lecoq et Diane Lisarelli. Paris, Robert Laffont, 258 p., 23 euros

20:34 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : encyclopédie, web, internet | | | | | |  Facebook

28/08/2011

Une rentrée en gourmandise avec Cook-o

cooko.jpgIl y a quelque temps j"évoquais ici le site gastronomique iTaste www.itaste.com. Pour poursuivre dans la même veine, voici un nouveau site gourmand fort alléchant. Trois amis passionnés de voyages et de gastronomie viennent de lancer un nouveau site web : Cook-o http://www.cook-o.com à découvrir de toute urgence afin de rendre votre rentrée plus colorée.

Le concept est nouveau (à ma connaissance) car il permet de réserver des cours de cuisine partout dans le monde de façon simple, claire et sécurisée. Jusqu'à présent ce service n’existait pas et il fallait surfer un long moment sur le net pour trouver une école de cuisine dans certaines destinations. Depuis le lancement de Cook-o il y a un mois des cours sont disponibles dans 34 destinations. Pour le moment le site est disponible en anglais mais devrait rapidement voir le jour en français, espagnol et italien pour commencer.

Les écoles de cuisines peuvent s’inscrire pour donner des cours, mais Cook-o permet également à des chefs amateurs de créer leur page comme chef et de proposer des cours de cuisine. L’inscription est totalement gratuite,

Cook-o a également une page Facebook : https://www.facebook.com/#!/pages/Cooko/222827614410766

21:41 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : internet, cuisine, gastronomie | | | | | |  Facebook

22/07/2011

"J'ai débranché" ou comment se déconnecter pendant l'été

crouzet.jpg"Arrivez-vous à vous déconnecter pendant l'été et les vacances ? Difficile non ? Toujours quelque chose à regarder, à consulter, un mail urgent, un tweet à passer... Moi-même j'ai beaucoup de mal, et me considère comme addict... Savez-vous que cela se soigne ?

Thierry Crouzet a écrit plusieurs livres sur les réseaux sociaux, et il a choisi de "débrancher" pendant 6 mois : "Quand est-ce que le Net me fait plus de mal que de bien ? J'ai éprouvé de façon pressante le besoin de faire la part des choses. Pour mieux comprendre ce qu'être connecté signifie, j'ai ressenti le besoin de me déconnecter et de m'arracher au stress des timelines. Je me suis dit que je devrais imiter les sages qui s'isolent quelque temps dans le désert. Il me fallait me couper du flux, de mon réseau social, de ma mémoire... d'une part peut-être essentielle de mon intelligence... pour retrouver un temps long dont j'ai perdu l'usage." Et d'ajouter :"D'avril à septembre 2011, je me déconnecte du Net. Le récit de cette expérience paraîtra chez Fayard en janvier 2012, date à partir de laquelle je me remettrai à bloguer."

Enfin un qui a osé...

http://blog.tcrouzet.com/

13:43 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : internet, réseaux sociaux, connection, addiction | | | | | |  Facebook

28/06/2011

Manuel Castells : Démocratie et médias sociaux

Castells.jpgLa Fondation de la Maison des Sciences de l'Homme (FMSH) à Paris a organisé ce soir à 19h une conférence avec le sociologue Manuel Castells, dont un est des ouvrages les plus célèbres s'intitule "l'Ere de la communication" et qui va publier bientôt en français "Communication Power". Cette conférence a été retransmise en direct sur Internet.

Castells, à l'image d'Umberto Eco mais dans un autre registre, c'est l'homme de la connaissance universelle, lisant plusieurs langues, synthétisant et analysant les phénomènes de la communication actuelle, notamment les réseaux sociaux. Il cite des chiffres vertigineux que vous retrouverez en regardant sa conférence qui va être rediffusée. Il établit un lien clair entre les révolutions arabes et ces médias, et démontre qu'un régime politique autoritaire n'a aucune chance de survie à l'heure d'Internet. Il décortique toute la révolution égyptienne sous l'angle de la communication mobile et d'Internet compris, puis ensuite le mouvement espagnol des Indignados.

On ne saurait trop vous encourager à découvrir cet auteur et à l"écouter: http://www.msh-paris.fr/actualites/actualite/article/ni-dieu-ni-maitre-les-reseaux/

22:31 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : internet, sociologie, medias sociaux manuel castells | | | | | |  Facebook

31/03/2011

The Information. How the Internet gets inside us

Dans un article du New Yorker du 14 février 2011 *, Adam Gopnick nous livre ses réflexions sur l'information en général et Internet en particulier. Il rappelle que Google est né en 1997 au moment de la parution du 1er livre d'Harry Potter.

Une littérature exponentielle - le plus souvent sous forme de livres...- nous explique que le livre va disparaitre. Chaque nouvelle révolution technologique apporte plus de démocratie, et celle d'Internet entraine la constitution de communautés humaines interconnectées, dépassant de loin la révolution de l'imprimerie. Chacun d'entre nous ne devient-il pas une part du cerveau humain planétaire en cours de création ?

A. Gopnick revient sur la plupart des auteurs ayant écrit sur ces phénomènes technologiques et notamment sur les écrits de Nicholas Carr ("The Shallows") dont nous parlions dans un précédent édito * *: N. Carr insiste sur le fait que la lecture d'un livre nous isole du monde, alors qu'un ordinateur a exactement l'effet inverse, avec des possibilités de connexions infinies.

Au final, l'humanité toute entière n'a-t-elle pas élu domicile dans une immense bibliothèque ?

* l'article du New Yorker "The Information. How the Internet gets inside us by Adam Gopnik"

http://www.newyorker.com/arts/critics/atlarge/2011/02/14/110214crat_atlarge_gopnik?currentPage=all

** Edito n° 55, "Les impacts d'Internet sur nos cerveaux"

19:28 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : internet, livre, bibliothèque, cerveau | | | | | |  Facebook

18/01/2011

Un nouveau portail documentaire suisse : e-lib.ch

logo.pngDepuis le 11 janvier 2011, la version beta du portail documentaire suisse e-lib.ch est en ligne : http://www.e-lib.ch/fr/Version-beta.

Dans sa partie "moteur de recherche", le projet est parallèle à Swissbib : http://www.swissbib.ch/, mais est d'abord la copie conforme du Wissens-portal de l'EPFZ http://www.library.ethz.ch/ (sans la partie articles DADS).
A terme E-lib.ch devrait s'enrichir de nombreuses ressources d'information et devenir le point d'accès unifié à la documentation électronique en Suisse.

Par ailleurs e-lib.ch est aussi l'outil d'information sur tous les projets suisses en matière de bibliothèque électronique, financés dans le cadre de l'initiative générique e-lib.ch : http://www.e-lib.ch/fr/Offres (cliquer ensuite sur choisir une offre).

La version française du site est à signaler pour sa qualité

11:58 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portail d'information, internet, suisse | | | | | |  Facebook

08/12/2010

Le plagiat, fléau de l'Université

plagiat_internet2_.jpgLe plagiat - c'est-à-dire l'action de copier en tout ou partie un texte qui est écrit par une autre personne en se l'appropriant - est devenu un véritable fléau pour l'université en général. En effet, beaucoup d'étudiants ne réalisent pas que copier un texte sur Internet sans citer la source relève de la fraude caractérisée. Internet étant considéré comme une source d'information gratuite pour se procurer musique, films et toute sortes d'informations, il parait normal que tout soit ainsi à disposition. Des copies intégrales de thèses sont même notées.

Que faire pour lutter contre ce fléau ? L'Université de Genève, au travers de cours sur la gestion de l'information données par les bibliothécaires, intègrent le plagiat afin d'informer le plus tôt possible les étudiants sur cette question. Des logiciels anti-plagiat existent, et bien sûr les enseignants eux-mêmes mettent en garde leurs étudiants.

Michelle Bergadaà, professeur à la Faculté des Sciences économiques et sociales, a créé un site qui remporte un certain succès avec plus de 10 000 abonnés ("Responsable" : http://responsable.unige.ch/index.php). Elle oeuvre de manière incessante pour dénoncer le plagiat.

 

20:47 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : université de genève, internet, plagiat, fraude, étudiants | | | | | |  Facebook

03/12/2010

Avez-vous votre avatar ?

thumbnailCAZGRGFT.jpg« Un « avatar » désigne l'apparence que prend un internaute dans un univers virtuel, voire dans des forums de discussion. Choisi par l'utilisateur lui-même, l'avatar le représentant apparaît à chaque fois que celui-ci se connecte à un univers virtuel ou écrit un message dans un forum, afin qu'on l'identifie visuellement. » (Définition Wikipedia). D'après le  Gartner Report  publié en 2007, plus de 80 % des internautes auront leur avatar sur Second Life d'ici 2011. Second Life est un monde virtuel en trois dimensions lancé en 2003 et considéré comme une des applications du Web social ou Web 2.0. C'est un espace d'échange visant à être aussi vrai que la vie réelle, où l'utilisateur (« le résident ») peut vivre une sorte de « seconde vie » dans un monde qu'il modèle et façonne. Quelques exemples : The Library 2.0 est un réseau international de bibliothèques réelles de plus de vingt universités (Standford, UCLA, Dublin, Guelph...), souhaitant développer leur présence sur Second Life. Plus de 630 bibliothécaires et documentalistes réels y sont affiliés. McMaster University Library a lancé en 2007 un service de référence virtuel sur Second Life, dans le secteur Infoisland, Cibrary City (Second Life est divisé en îlots thématiques, et les bibliothèques et services d'information sont regroupés dans le secteur Cibrary City). Alliance Library System est une expérience identique qui rassemble des professionnels de référence sur l'ensemble du territoire américain : en 2007, plus de 6500 utilisateurs de Second Life ont posé quelque 2400 questions au service de référence virtuel.

Serez-vous parmi les 80% d'internautes ayant un avatar en 2011 ?

18:14 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : avatar, internet, bibliothèque | | | | | |  Facebook

15/11/2010

Les impacts d’Internet sur nos cerveaux

shallowscoverthumb2.jpgNicholas Carr a publié son troisième livre, au titre un peu inquiétant : "Les impacts d'Internet sur nos cerveaux"... Il constate que, comme beaucoup d'Internautes, il a de plus en plus de mal à lire des documents qui dépassent quelques lignes. Voici quelques idées qu'il développe :

- Les travaux récents de la neuroscience démontrent que notre cerveau est dans un état d'apprentissage permanent ; nous développons de nouveaux modes de pensée, mais nous pouvons aussi perdre les anciens si nous les pratiquons moins.
- Les outils «informationnels» changent nos manières de penser et d'agir.
- Les changements induits par ces outils dans nos manières de penser sont très rapides et souvent irréversibles.
- Internet, le plus récent de ces outils, aura au moins autant d'impacts sur nos cerveaux que l'alphabet, les cartes, l'horloge ou l'imprimerie.
-  Si on met de côté l'alphabet et le système numérique, l'Internet pourrait être la technologie de changement de nos cerveaux la plus puissante, au moins depuis l'apparition du livre.
- L'Internet est à notre service et devient aussi notre maître...

Voilà de quoi méditer !

http://www.roughtype.com/archives/2010/06/the_shallows_on...

20:41 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : internet, cerveau, neurologie | | | | | |  Facebook