05/03/2013

Art et numérique. La clé pour ouvrir les portes du futur

Alice Rawsthorn publie un passionnant article dans le New Herald Tribune daté du mardi 4 mars 2013 en page 12 (repris du New York Times). A. Rawsthorn semble être une chroniqueuse attentive et curieuse du monde des arts et de la culture. Cette fois-ci, sa chronique croise de manière très heureuse et inattendue, l’art, la culture et l’âge numérique auquel nous appartenons chaque jour un peu plus, peut-être même sans nous en rendre compte.

cles.jpgL’actualité récente met en avant le retrait du Pape Benoit XVI de la scène religieuse et politique, avec en toile de fond le drapeau du Vatican qui voit deux clés ouvragées s’entrelacer et liées par un cordon rouge. De même, une des fresques les plus célèbres de la chapelle Sixtine à Rome est celle du Pérugin dans laquelle le Christ donne à Saint-Pierre les clés du Paradis. Et nous passons, sans transition aucune, à la clé numérique qui prochainement vous permettra d’ouvrir la porte de votre appartement à partir de votre smartphone.  La clé est un véritable symbole de la société humaine quelles que soient les époques et les cultures, elle représente souvent le pouvoir et la richesse, elle peut être en or, très ouvragée ou alors toute simple en apparence, mais permettant d’ouvrir les portes des maisons les plus impénétrables.

La clé numérique (qui existe déjà pour ouvrir certaines voitures par exemple) est évidemment moins évocatrice a priori que la clé en métal dont nous avons l’habitude. Si nous réfléchissons en termes d’applications sur les smartphones (les fameuses Apps), nous sommes là en présence de clés aux pouvoirs grandissants : hormis le fait qu’elles sont incluses dans le système lui-même, elles permettent une ouverture/fermeture à distance, elles peuvent être programmées pour une ou plusieurs personnes, servir pour les chambres d’hôtels, les voitures etc… Cela n’empêche évidemment pas d’être vigilant par rapport à la mémoire rechargeable de votre smartphone et au risque de perte… Une question me taraude pourtant : les clés de Saint-Pierre peuvent-elles être numériques ?

23:32 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, numérique, smartphone | | | | | |  Facebook