• Nom de code : Lontad. La numérisation des Archives de la SDN

    Imprimer

    SDN.jpgLa Société des Nations (SDN) a été créée à Genève en 1919 après la Première Guerre mondiale : c'est la première organisation intergouvernementale pour la paix et la coopération, qui a conduit à une institutionnalisation des relations internationales telles que nous les connaissons. Ses activités sont reprises ensuite en 1946 par l'Organisation des Nations-Unies (ONU). Les archives de la SDN sont déposées à l'ONU qui a commencé en 2018 leur numérisation.

    Quelques chiffres-clés : les archives de la SDN représentent 15 millions de pages, 500 000 unités documentaires et mesurent près de 3 kilomètres linéaires. En 2009, l'importance historique des archives de la Société des Nations est reconnue par l'UNESCO, avec son inscription sur le Registre de la Mémoire du monde. Elles témoignent de la coopération entreprise par les diplomates, les agents et les premiers fonctionnaires internationaux pour garantir la paix et la sécurité.

    Le projet Lontad - nom de code du projet de numérisation - court jusqu'en 2022, ce qui rendra ainsi possible l'accès à ces archives aux chercheurs, historiens et au grand public.

    Jean-Philippe Accart

    Illustration : Archives de la Société des Nations dans la salle de lecture John D. Rockefeller à l'Organisation des Nations Unies de Genève.

  • De 1912 à 1980, l'ETH et la redécouverte de son patrimoine cinématographique

    Imprimer

    Mittelholzer_Porträt.jpgLes films tournés et produits au tout début du cinéma envahissent Internet et les réseaux sociaux, et nous font découvrir, le plus souvent en version colorisée et restaurée, la vie des contemporains de cette époque : les détails ainsi plus apparents mettent en valeur des ambiances, des atmosphères. Il ne manque que le son.

    Hormis les cinémathèques, d'autres institutions possèdent des trésors audiovisuels qu'elles remettent au goût du jour. C'est le cas de l'Ecole polytechnique de Zürich et de son département Image Archive qui proposent depuis peu une série de courts métrages ou de petits films remontant à 1912 jusqu'à 1980 et pouvant être visualisés sur leur site

    On découvre ainsi avec bonheur l'expédition au Groenland de l'explorateur de l'Arctique Alfred de Quervain (1912) ou les éclipses solaires des années 1960 et 1970 avec le chercheur Max Waldmeier. Les films comprennent également d'autres faits marquants de l'histoire de l'ETH Zurich, tels que «Bau- Film über die Erweiterung des Maschinenlaboratoriums» (Film de construction sur l'agrandissement du laboratoire de machines; 1931) et «Der Eidophor: die bildspendende Flüssigkeit» (Le Eidophor: liquide de projection d'images; vers 1944).

    Les films rares de Walter Mittelholzer, issus du domaine privé, sont présentés. Ceux-ci vous emmèneront, par exemple, sur un vol en Afrique du Nord en novembre / décembre 1932, ou sur divers circuits à ski entrepris par le pionnier de l'aviation en Suisse et en Autriche dans les années 1930.

    Jean-Philippe Accart

    Ill. Musée national suisse. Le pilote et photographe Walter Mittelholzer