• "Modernités suisses" : une exposition au Musée d'Orsay à Paris

    Imprimer

    big.jpgUn saut en TGV à Paris, cela vous tente ? Avec la réouverture des musées, les expositions foisonnent, et celle sur les "Modernités suisses (1890-1914)" promet de belles (re(découvertes). Soutenue par  Swiss Life Asset Managers, l'Ambassade de Suisse et Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture. cette exposition va permettre à un large public de découvrir des artistes ou des oeuvres méconnues hors de Suisse, et ce n'est pas si souvent.

    Comme le souligne Paul Muller, historien de l'art, la scène artistique en Suisse au XIXè est d'une grande vitalité avec notamment Cuno Amiet, Giovanni et Augusto Giacometti, Felix Vallotton, ou encore Ernest Bieler ou Max Buri.

    C'est donc l'occasion de voir 70 chefs-d'oeuvre de cette période provenant essentiellement de collections publiques et privées suisses, certaines n'ayant jamais été montrées. L'exposition dure jusqu'au 29 juillet.

    Jean-Philippe Accart

    Voir la vidéo de présentation 

  • "Cadavres exquis" à Carouge

    Imprimer

    Les bibliothèques de Carouge proposent à leurs lecteurs de participer à un jeu littéraire en ligne, sous la forme de cadavres exquis (terminer une phrase commencée par un autre). Cela peut donner des résultats inattendus... 

    Ce jeu a été inventé en 1925 par le mouvement surréaliste, il peut se jouer seul ou à plusieurs (entre amis, en famille). Il peut animer une soirée et même être le sujet d'une pièce de théâtre comme "La Carpe et le Lapin", un cadavre exquis de Catherine Frot et Vincent Dedienne jouée en 2019.

    Sur leur site, les bibliothèques de Carouge expliquent à l'aide d'images comment cela peut être réalisé à plusieurs en venant à la bibliothèque, en choisissant chacun un ouvrage, les titres finissant par constituer une phrase. Mais d'autres manières de jouer sont également proposées...

    Jean-Philippe Accart